Une vision fugitive

Une vision Fugitive

La mer, un territoire inexploré, un territoire mystérieux un territoire qui m'a donné bien plus que ce que je pensais y trouver.

C'était l'été, le soleil étais bas sur l'horizon, la lueur du jour s'effaçait doucement de minutes en minutes. Il avait choisis cette heure pour se baigner loin de la cohue des estivants, tranquille sur la plage avec les étoiles et le bruit du ressac.

Arrivé sur la plage il s'allongea sur le sol et ferma les yeux, il eut l'impression de quitter ce monde mais la sensation du sol granuleux sous son dos détruisait cette même illusion. Il décida donc d'aller dans l'eau. Il se déshabilla rapidement et, complètement nu, plongea dans la mer. Arrivé quelques mètres plus loin il se mit sur le dos et se laissa bercer par les vagues. Il avait l'impression que les minuscules particules d'eau entraient en lui et le purifiait, lui donnant une connaissance du monde sous-marin. Il s'endormit...

Rêve, il était devenu l'eau, il voyait ses constituants tenir les continents, se fracasser contre eux, l'eau allait et revenait formant une sorte de respiration a l'échelle de la terre. Mais il y avait plus puissant, il ressentait en lui la gigantesque puissance de l'univers qui se dévoilait a lui telle une onde extrêmement grave. Il avait trouvé ce que les hommes appelaient Dieu ou Gaia ou encore le Saint Esprit, Yahvè, ou toutes autres divinités. Ces noms ne sont que des mots apposés sur une plus grande puissance encore. Mais, tout grogis de cette sensation il ressentit a peine une plus grande encore venant de plus loin, venant d'un autre monde...

Les commentaires sont fermés.