10/05/2007

La Bombe Humaine

La Bombe Humaine

L'enseignement le plus important à tirer de cette catastrophe est le fait qu'un état ne doit pas exterminer un peuple, ou le soumettre à une volonté supérieure, sans lui laisser une chance de racheter son passé.
Je propose donc qu'au lieu de réprimer par le sang toutes manifestations de colère nous écoutions ce que ces personnes ont à nous dire. Car un facteur aggravant a été la mise sous tutelle d'un peuple prétendument pourri.

L'homme qui écrit ces lignes est une personne importante, pas la plus importante au monde mais tout de même assez élevée dans la hiérarchie du pouvoir. Il est le directeur du centre international de lutte contre le terrorisme. Ce qui l'a poussé a écrire ces phrases a eu lieu il y a 3 ans.

7 Janvier 2021
La guerre contre le terrorisme a fait des ravages dans les pays en voie de développement les bloquant sur place. Cette état entraina une perte d'espoir des populations touchées par la guerre et facilita leur intégration dans la mouvance terroriste.

Ce jour la tout était calme, le ciel bleu, les oiseaux chantaient. Rien ne présageait ce qui allait se passer plus tard dans la soirée.

Bien entendu les services de renseignements des différents pays avaient entendus d'étranges rumeurs, des plans soufflés a demi mots dans l'obscurité d'une ruelle. Rien de bien concluant en définitive.

L'erreur fondamentale a été de croire que les terroristes agissaient sur un coup émotionnel alors que c'est le contraire qui se passe. Une autre erreur a été de briser les populations des pays attaqués et la troisième fut de sous estimer cette même population et leurs facultés de raisonnements.

Nous voici donc au soir du 7 janvier, tout le monde rentrent chez soi, allument la télévision et pestent contre les sempiternelles augmentations d'impôts. Mais un fait divers mit un temps record a devenir l'affaire la plus fascinante pour le monde dit "libre".
Comme d'habitude quelques voitures piégées avaient exposées, ce qui retint devant l'écran le monde entier c'est que d'autres bombes explosaient en ce moment même. Tous les pays soumis a la volonté du "monde libre" connaissaient la même chose. Les militaires fatigués de leur journée réagirent de la pire façon possible en attaquant les civils, ce qui mit le feu aux poudres.

La Révolte gronda, des milliers de personnes se soulevèrent contre l'envahisseur, a chaque personne tuées par les soldats la colère montait d'un cran. Puis les autorités militaires abandonnèrent le terrain, ils étaient trop peu nombreux et l'attaque était généralisée, comment se défendre sans augmenter la colère des révoltés? D'autant que des scènes de tortures envers des soldats de la paix avaient été aperçues.

Il fallu attendre l'envoi de renforts spécialisés pour libérer les troupes assiégées. Ce qui se fit dans le sang et la douleur durant une semaine, mais le calme revint. Un calme troublé par une question:
Comment empêcher une population de se lever contre les soldats?

15:13 Écrit par Hassan dans Textes | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.