Histoire Hannon 6

Onzième Partie: Flammes et Flammèches

Vingt ans plus tard; Pénitencier Central

La nuit tombe et la lune se lève au dessus du pénitencier construit par les envahisseurs. Doucement les rondes passent avec les heures tandis que les prisonniers dorment sur leur lits de fortunes. La rue est calme, les sentinelles relâchent leur vigilance. Doucement la routine s'installe, jamais personne ne s'est attaqué au lieu le plus redouté de la planète. Lentement quatre ombres se dessinent sur le mur d'enceinte, quatre ombres discrètes longent l'enceinte, quatre ombres escaladent le mur et quatre ombres se rattrapent au parapet pour s'accroupir ensuite. Les dagues sortent des fourreaux et les ombres se préparent à combattre les sentinelles lascives. L'une d'elle observe au dehors, une ombre d'approche par derrière, lui tire brusquement la tête en arrière et tranche sa gorge tout en l'empêchant de crier puis accompagne le corps pour ne faire aucun bruits. Les ombres cou tournent le corps et neutralisent les sentinelles rencontrées l'une après l'autre.
Puis elles arrivent en face d'une cellule ou se trouve l'un des leurs éveillé. Les ombres crochètent la serrure l'esprit clair et concentré sur leur travail. La porte s'ouvre et leur camarade sort en les saluant silencieusement. Les ombres au nombre de cinq à présent repartent en arrière. Mais durant leur balade nocturne une sentinelle rescapée a trouvé l'un des corps et sonne l'alarme. Le bruit est assourdissant et les soldats accourent dans le pénitencier, les cinq fuyards sont vite repéré dans les dédales du bâtiment et courent sous les coups de feux.
Soudain l'un deux s'arrête et se retourne, les autres l'imite mais il les enjoint à fuir, il se battra seul! Il se prépare, le combat sera rude, les soldats arrivent et ils hurlent en courant vers eux, les soldats sortent leurs épées et chargent. L'Ombre pare un coup, deux coups, abat un soldat puis deux, trois mais ils sont trop nombreux et alors qu'il accule un ennemi il est poignarde dans le dos, il tombe à genou et meurt. Mort en héros il vécut en héros, le Veilleur est tombé pour sauver son peuple.

Trente ans après la mort du Veilleur; Vaisseau d'Exploration Hannon au large de l'Ancienne planète Impériale Gang

L'enseigne courait dans les couloirs, l'information devait être donnée en main propre à l'Empereur. Une information capitale et dangereuse, il entre en coup de vent dans la loge et interpelle Hassan.
« Monseigneur, la sonde ne nous a pas transmis ce que nous attendions, tout a fonctionné mais vous devriez voir ça de vous même à la passerelle »
« Bien enseigne, allons-y »
Les deux Hannon marchaient dans le couloir pressés et arrivèrent à la passerelle Hassan interpela de suite le Commandant pour connaitre la raison de cette agitation, celui-ci lui montra les images prises par la sonde: la planète Hannon, suivit d'un vaisseau de guerre puis d'un missile et enfin des parasites. Soupirant sous ce mauvais augure Hassan pris la parole.
« Très bien, notre planète est donc occupée mais nous avons de nombreux atouts, envoyez régulièrement des sondes mais discrètement et nous devons construire une flotte de guerre pour reprendre ce qui est à nous. Messieurs nous sommes en guerre! »

Quarante ans après la mort du Veilleur, Planète Hannon occupée QG des forces de l'Occupant

Le régent était venu visiter le quartier générale de son armée pour redonner du courage aux soldats et montrer qu'il n'avait pas peur de ces combattants de l'ombre. Les attentas s'étaient multipliés ces derniers temps et le moral des troupes était au plus bas, s'ajoutait à cela des rumeurs sur l'apparition de sondes, rumeurs reprises par le peuple qui considérait cela comme le présage du retour de leur empereur. Mais personne ne l'avait revu depuis des années il devait surement être mort. Une estrade avait été érigée par des indigènes au fond de la cour pour qu'il puisse s'adresser aux soldats. Il y monta et vit des centaines se tourner vers lui, il les salua et voulut commencer à parler quand une déflagration se fit entendre, puis une autre et encore une autre. Des tireurs embusqués les abattaient comme des lapins!
Le Régent fuit de son estrade et vit que certains soldats s'y abritaient pour riposter à couvert mais mal leur en fut pris car une gigantesque explosion détruisit l'estrade piégée et les braves soldats moururent sur le coup. Heureusement les tirs s'arrêtèrent, les combattants de l'ombre devaient surement fuir comme des lâches pour échapper au prix de leurs actes!
Le Régent entra dans la salle de contrôle et s'enquit des nouvelles, le soldat se tourna et lui apprit que des rapports affluaient sur des vols de nourriture et d'armement un peu partout dans la cité. Il abattit son point sur la table et se promit que le lendemain des innocents seraient pendus!
Et en effet trois corps se balançaient dans le vent le jour d'après, mais au lieu de la terreur les yeux du peuple exprimaient la colère. Les Ombres le savaient, mais surtout les Ombres savent ce que cette lueur veut dire, l'heure était bientôt à la révolte!
Pendant ce temps une autre sonde échappaient aux tirs des chasseurs ennemis et une Ombre parlait dans une radio. Les heures étaient comptées à présent. Le régent par contre était satisfait, depuis la pendaison rien ne s'était passé, aucune morts, aucun attentas. Absolument rien. Sept jours passèrent et le Régent était de plus en plus sur de lui, mais ses généraux avaient peur...

Ce jour la le Régent était heureux, la journée était magnifique, il n y a avait pas eu d'accidents et donc il pouvait se reposer un peu et laisser ses ministres s'occuper des affaires de la planète. Mais c'était sans compter Hassan. Alors qu'il descendait les marches de sa résidence pour prendre à manger un messager vint le voir haletant. Une flotte se plaçait en orbite au tours de la planète, venue de nul part. Elle avait déjà détruit les sentinelles. Le Régent ordonna que tous les chasseurs décollent ainsi que les croiseurs pour bloquer ces ennemis inattendus et beaucoup trop proches. Et partit observer le combat au QG de ses forces.
En chemin il trouva étrange les réactions des gens mais ne s'y arrêta pas. Il entra dans la salle de contrôle et vit que le combat était égal mais eux avaient encore les défenses au sol qui bientôt entreraient en action. Le Général s'apprêta à lancer l'ordre quand un communicateur s'alluma, les défenses étaient prises d'assaut par les Ombres. Une à une elles tombèrent en leurs mains et les soldats isolés furent assassinés. Le Régent ordonna de défendre le QG et vit tomber la dernière défense tomber. Redoutant ce qui allait arriver il vit les croiseurs exploser les uns après les autres sous le feux croisé. Il ordonna donc aux chasseurs de se rabattre pour moitié en défense du QG et l'autre moitié pour bombarder les défenses tandis que ses hommes se défendaient contre les tirs des Ombres. Mais cela fut une erreur car il libéra l'accès aux transporteurs de troupes d'Hassan qui rapidement reprirent la ville et installèrent de nouvelles défenses et armes d'assauts sous les cris de joie de la populace. Un à un les chasseurs tombaient et le Régent du retrancher ses troupes pour les garder en vie. La situation était intenable et il offrit sa reddition à Hassan. Celui-ci la refusa et bombarda le QG de l'envahisseur. Ainsi finit l'occupation de la planète.

Quelques jours après Hassan attaqua la planète d'origine des tortionnaires de son peuple et les ramena à l'âge de pierre. Hassan était de retour et avait encore une fois sauvé son peuple du joug d'un meurtrier qui avait volé le trône. L'âge d'or du peuple Hannon pouvait revenir enfin!

Les commentaires sont fermés.