14/10/2007

Le monde de Cashak 3

Le Jugement Dernier:

Hutte de l'Ancien, le lendemain

“Bonjour Ancien, pourquoi m'avez vous appelé?”
“L'un de nos ouvriers a eu un accident qui a grandement mis à mal notre agenda de récolte. Conformément au décret du Conseil je vous ai appelé pour enquêter.”
“Vous avez bien fait, toutes défaillances doit être châtiée. Y a t'il d'autres cas?”
“Non mais les ouvriers se sentent proches de lui Ingénieur-Enquêteur, je pense qu'il serait bon de créer un exemple pour empêcher des émotions inadéquates.”
“Bon conseil j'y réfléchirais. Quand pourrais je lancer la procédure d'examen?”
“l'Ouvrier 645 sera assez en forme pour subir l'interrogatoire dès demain Ingénieur-Enquêteur. Les instruments sont prêts et à votre disposition.”
“Merci Ancien, votre travail sera récompensé. A présent laissez moi.”
“Bonne soirée Ingénieur-Enquêteur, je suis à votre disposition.”

Hôpital Villageois, une heure plus tard

“Je suis l'Ingénieur-Enquêteur envoyé sur la demande de votre Ancien. Êtes vous l'Ouvrier 645?”
“Oui Ingénieur-Enquêteur. Que se passe t'il?”
“Il semblerait que vous soyez à l'origine de l'accident vous ayant mis en mauvais état. Je dois trouver la vérité. Collaborerez vous?”
“Oui je crois.”
“Alors dites moi tout si vous ne voulez pas souffrir.”
“Eh bien, Ingénieur-Enquêteur, je faisais ma récolte de métal dans les tours quand je fus projeté en arrière et enseveli sous la glace. Je n'ai rien vu venir.”
“En êtes vous sur?”
“Oui, je crois, enfin il est possible que...”
“Que quoi! Répondez!”
“J'ai cru voir l'un de ces panneaux que l'on nous apprend à reconnaître dans les cours de minage.”
“Et celui-la, quel était il?”
“Jaune, avec des traits noirs en étoiles si je me souviens bien, je ne suis pas sur...”
“Le signe de l'explosion...Et vous ne vous êtes pas arrêté! C'est une erreur grave!”
“Je suis vraiment désolé, je ne l'avais pas bien vu! Je vous en prie pardonnez moi! Au nom de notre Prince bien aimé!”
“C'est au nom du Prince que cette loi existe. Vous serez banni avec la marque du Traître dans le Désert de Glace. Votre numéro sera effacé! Tel est notre décision pour votre stupidité! Adieu Ouvrier 645 vous êtes mort...”

19:40 Écrit par Hassan dans Le monde de Cashak, Textes | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |  Facebook