27/01/2009

La contre-démocratie

Titre: La contre-démocratie la politique à l'âge de la défiancela contre democratie.jpg
Auteur: Pierre Rosanvallon
Éditeur: Seuil 2006
Collection: Point Essais
Pages: 344

Il ne se passe pas un mois sans que l'on entende parler du problème de la démocratie. Les citoyens la délaisseraient et seraient de plus en plus sceptique face à ses vertus. Nous étudions comment recréer un intérêt et pourquoi celui ci a disparu. Pierre Rosanvallon choisit une voie différente. Plutôt que de penser que le citoyen se désintéresse de la politique il prend le parti que le citoyen ne s'y est jamais autant intéressé mais délaisse les mécanismes orthodoxes. Ces nouveaux citoyens ne font plus autant confiance aux urnes mais observent la politique et ses institutions, les surveillent et agissent par des mécanismes d'empêchement. Qu'ils soient des manifestations ou des actes juridiques.

Pour un titre qui peut faire peur ce livre est très fluide à lire et très intéressant. Pour prouver sa thèse l'auteur prend des exemples historiques et actuels sans mélanger les époques et en montrant au lecteur comment les intellectuels plus tardifs ou contemporains ont pensé ces institutions (par exemple la réflexion sur les Tribuns du Peuple aux états unis au XVIII). Les thèses sont très convaincantes et bien documentées mais je me demande quand même, bien que Rosanvallon en parle, si elles sont une bonne illustration des sociétés actuelles? C'est en tout cas le but de l'auteur de mettre en place un modèle intellectuel basé et décrivant les faits.

09:57 Écrit par Hassan dans Histoire, Livre, Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : démocratie | | | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.