20/07/2009

Harry Potter et le Prince de sang mêlé

Dans cet épisode le monde de la magie a enfin accepté le retour de Voldemort. Les gens sont sombres et apeuré tandis que les enlèvements se multiplient. C'est dans ce contexte de peur que Dumbledore continue sa lutte, secondé par l'ordre du Phénix, contre Voldemort. Harry, lui, comprend qu'il n'a pas vraiment le choix: soit il fuit soit il va au devant du combat qu'il devra accomplir un jours ou l'autre. Bien que cet épisode soit sombre c'est aussi l'épisode qui montre de nombreux couples en train de se faire. Harry réussira t-il à charmer Ginny et Hermione sera t-elle enfin avec Ron? Mais la recherche de l'amour est constamment mis à mal par les forces sombres qui parcourent l'Angleterre. Et Harry, pour vaincre, devra étudier Voldemort, en savoir plus sur son histoire et ses motivations pour découvrir son plus grand secret.

Le livre est sombre, très sombre même si il existe des moments d'optimismes on sent que la lutte au plein jours se fait de plus en plus proche. Les gens disparaissent, les attaques se multiplient et personne ne semble réussir à se protéger. Le film a bien mis en place cette atmosphère de peur. Mais il a aussi mis en place une atmosphère d'amour. Il semble que ce soit lors des plus grands dangers que l'on cherche à ne pas être seul. Dans ce film cela se vérifie et permet de créer beaucoup d'effets comiques (qui oubliera le romantisme exacerbé et dégoulinant de mièvrerie de Lavande Brown?). Néanmoins, la véritable histoire n'est pas la et, même si nous découvrons beaucoup de choses sur l'enfance de Voldemort et que nous suivons Harry et Dumbledore, la plupart des éléments clés de l'intrigue sont oubliés. Par cet oubli nous ne pouvons pas, si nous ne connaissons l'histoire que par les films, comprendre comment Voldemort survit ni comment l'élément final se met en place. Ce qui m'a déçu le plus est aussi l'oubli de la dernière scène dans Poudlard. Il n'y a tout simplement aucune images de l'attaque que lancent les Mangemorts ni de la résistance et encore moins de la panique qu'ils créent dans l'école. L'attaque est censé être la fin d'un monde ou l'école était encore un endroit sure et ceci est tout simplement écarté. Dommage, vraiment dommage. Même si le film est un bon film, le meilleur de la série peut être, ces oublis répétés risquent d'empêcher de comprendre la fin de l'histoire.

19093421.jpg


Image: Allociné

10:16 Écrit par Hassan dans Fantasy, Film | Lien permanent | Commentaires (6) | Tags : harry potter, rowling, prince de sang mele | | | |  Facebook

Commentaires

Totalement d'accord avec toi. La scène de la baston manque cruellemnt (pour une fois qu'il y avait un peu d'action). Et effectivement les gens qui n'ont pas lu Harry Potter doivent être perdu. Sinon, il manque certaines scène ou explications, par exemple le film (et le livre) s'appelle le prince de sang mêlé, dans le livre savoir qui c'est est l'une des grandes énigmes, dans le film... bof, c'est à peine si ça a un peu d'importance (d'ailleurs on se demande pourquoi Snape prend la peine à la fin de dire que c'est lui). Sinon les scène qui montre Drago et l'armoire sont longue et répétitive (elles valent uniquement la peine, si on fan de l'acteur).
Mais sinon pour les critiques positives, les décors sont géniaux, les effets spéciaux aussi et les acteurs se sont nettement améliorés depuis le début (heureusement encore).

Écrit par : Nora | 28/07/2009

Sur l'armoire justement, on remarque que Harry n'a pas l'air de s'inquiéter outre mesure des absences de Drago (préférant s'inquiéter de Ginny) alors que le livre en fait l'un des axes principaux. Au moins il est beau et drôle même si il oublie de nombreuses scènes.

Écrit par : Hassan | 29/07/2009

Le pire est que, sur le seul plan d'un scénario normal, cette absence de grande lutte finale se sent, car personnellement, j'ai vu le film sans avoir lu le livre, et j'ai parfaitement perçu qu'il manquait à la fin quelque chose de fondamental, une série de scènes venant couronner une action un peu molle, comme cela avait eu lieu dans le précédent volet filmé, et comme cela doit avoir lieu dans tout récit normalement constitué: même les pièces de Shakespeare se terminent de cette façon. Cela doit être dû à la grève des scénaristes! Si ce n'est pas le cas, j'espère qu'ils ne sont pas trop payés. S'imaginer que la mort de Dumbledore pouvait répondre à elle seule à toutes les attentes dramatiques, c'est vraiment de l'amateurisme.

Mais les décors sont somptueux: pour cela, c'est exact.

Écrit par : Rémi Mogenet | 19/08/2009

Peut être ont ils voulu éviter que les commissions de censures imposent un âge minimum légal trop haut si il y avait trop d'action? Après tout il y a des scènes violentes suivant la mort de Dumbledore. Mais je ne vois pas pourquoi ils auraient gardé Malefoy qui perd son sang, dans une scène très crue et très forte, et auraient abandonné l'action finale? Peut être est ce simplement par manque de temps et ont ils voulu donner plus de place aux scènes romantiques pour attirer les jeunes? Je ne sais pas mais oui les luttes de la fin du livre manquent énormément. Comme je l'ai dit, c'est la fin d'un monde, c'est une rupture. On passe d'un Poudlard protégé par un sorcier très puissant à un Poudlard "violé", sans protections, et dont les élèves ont été mis en danger de mort. Ce n'est pas anecdotique, au contraire, c'est l'une des clés de la suite de l'histoire.

Écrit par : Hassan | 20/08/2009

Peut-être que cela commencera le volet suivant. Ils veulent faire deux films pour le dernier volume, et peut-être qu'ils n'avaient plus le temps de mettre la bataille finale et qu'ils l'ont conservée pour le film suivant, afin que, précisément, elle débute une ère apocalyptique. Un peu comme le début violent et terrible de "Conan le Barbare"! Du coup, ce volet-ci apparaît comme étant simplement de transition. C'est plutôt frustrant.

Écrit par : Rémi Mogenet | 20/08/2009

Non la bataille de Poudlard lors de la mort de Dumbledore se déroule juste après et avant sa découverte par les professeurs et élèves. D'ailleurs, les deux dernier films seront surement moins mouvementés puisqu'ils sont surtout une fuite en même temps qu'une quête mais pas une lutte qui ne peux être gagnée que dans certaines conditions (conditions pas assez expliquées dans le prince de sang-mêlé justement).

Écrit par : Hassan | 20/08/2009

Les commentaires sont fermés.