12/08/2009

Nuit d'été (summer of night)

Titre: Nuit d'éténuit.jpg
Titre original: Summer of night
Auteur: Dan Simmons
Traducteur: Evelyne Gauthier
Éditeur: Albin Michel 1993 (1991 édition originale)
Collection: Livre de Poche
Pages: 597

Ces dernier temps je suis surtout plongé dans les dernier livres de Dan Simmons que je n'avais pas encore lu. C'est pourquoi je parle ici de l'un de ses livres d'horreur: Nuit d'été. L'intrigue de ce livre se déroule dans l'été du Middlewest américain juste après la fin des classes. Nous suivons les aventures innocentes de cinq jeunes garçons encore enfants mais commençant à entrer dans l'adolescence. Mais, rapidement, les étrangetés se multiplient: disparitions, morts mystérieuses, individus étranges dans les rues et tentatives de meurtres sur certains des enfants. Petit à petit les enfants découvrent que ces mystères sont de natures paranormales et découvrent de quoi elles sont issues. Après avoir subit les attaques ils décident de combattre! Mais un enfant innocent est il capable de résister au Mal?

Livre d'horreur? Il y a un peu d'horreur dans cette histoire oui mais je n'ai pas ressenti de peurs. L'histoire est sympathique et j'ai bien aimé suire les tribulations enfantines des héros rappelant nos propres enfances. J'ai bien aimé aussi que les peurs enfantines deviennent réalités (le monstre sous le lit par exemple). Mais je n'ai pas ressenti de peur. Par contre j'ai été curieux de connaitre l'origine de ce mal et son but. Simmons ne nous donne pas de véritables indices sur ce but mais nous dit d'où il vient: l'Égypte antique. Bien qu'aimant l'antiquité je ne suis pas amateur de ces livres qui diabolisent les cultes paganistes de cette manière. Enfin, ce n'est qu'un livre non? Néanmoins je me suis assez bien détendu en lisant ce livre, sans passions mais sans ennuis véritable. Un livre de nuits d'été en somme.

09:51 Écrit par Hassan dans Fantasy, Livre, simmons | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : nuit d'été, simmons, summer of night | | | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.