Secret et Lien Social

Titre: Secret et Lien Social41RK24GX9NL._SL500_AA240_.jpg
Auteur: sous la direction de André Petitat
Éditeur: l'Harmattan 2000
Collection: Logiques Sociales
Pages: 206

Le titre de ce livre m'avait interloqué. Quel est le lien entre le secret et les liens sociaux? A priori, pensais-je, le secret détruit les liens sociaux et ne les alimentent pas. Bien sur, j'avais des doutes sur cette idée et c'est pourquoi j'ai décidé de me cultiver un peu en lisant ce livre. Bon, première chose, ce n'est pas un livre mais les actes d'un colloque sur le thème du secret.

Andrè Petitat a décidé de diviser ces actes en cinq parties différentes. La première est une introduction de la sociologie du secret. La seconde partie parle des problèmes de ce thème en lien avec l'état. C'est dans cette partie que nous trouvons un texte intéressant sur la non légitimité du secret professionnel des juges et de la bureaucratie dans des affaires juridiques très émotionnels en utilisant le triste exemple de l'affaire dutroux. La troisième partie, elle, se concentre sur le libéralisme et les entreprises avec un article intéressant sur les oublis des idées d'Adam Smith dans les discours des ultra-libéraux. La quatrième partie se concentre sur l'université et les recherches académiques. J'y ai trouvé, par exemple, une contribution très éclairante sur les malversations par les scientifiques. La cinquième partie termine par quelques aspects généraux comme les rumeurs, la pudeur, la magie et les nouvelles technologies de la communication.

Encore une fois, ce sont des actes d'un colloque. Ce ne sont donc que des contributions courtes, trop courtes pour donner une vue générale d'un thème vaste et central dans la société. En effet, il semble que le secret, du moins le processus qu'André Petitat définit comme voilement et dévoilement, est au centre des relations sociales. C'est par le secret que nous nous rapprochons, c'est le secret qui nous permet de garder une certaine liberté et c'est le secret qui permet aux personnes de ne pas vexer les autres. C'est dans ce livre que j'ai compris, même si je le savais déjà, l'importance du non-dit qui a autant d'importance,voir plus, que le mensonge, plus compliqué. Personnellement, j'ai trouvé ces actes en général intéressants et éclairants.


Image: Amazon

Les commentaires sont fermés.