03/11/2009

La nef des fous

Titre: La nef des fousnef des fous.jpg
Titre original: Ship of fools
Auteur: Richard Paul Russo
Traducteur: Patrick Dusoulier
Éditeur: Le Bélial' 2006 pour la traduction (2001 édition originale)
Collection: Pocket science-fiction
Pages: 473

J'ai lu plusieurs critiques de ce livre sur l'Internet, j'étais curieux je le suis donc procuré pour me faire une idée. D'ailleurs, l'histoire, a priori, me plaisait. Celle-ci se déroule dans le vaisseau Argonos qui navigue depuis des générations dans l'espace en prenant contact, parfois, avec des colonies humaines. Lorsque nous commençons l'histoire il y a quatorze ans que l'Argonos n'a pas contacté une civilisation humaine et n'a pas pu laisser ses habitants se poser sur un monde. Ce fait crée une situation politique dangereuse pour le Capitaine qui doit faire face au mécontentement général et aux assauts politiques de l'évêque du vaisseau. Cependant, le vaisseau se dirige vers une nouvelle planète rapidement baptisée Antioche qui envoie dans l'espace un signal radio. Mais, lorsqu'une équipe d'exploration se pose sur le sol, on ne découvre aucun être humains: seulement des squelettes et des corps torturés. Que s'est il passé? Y a-t-il un lien avec le vaisseau alien découvert peu de temps après? C'est ce que le personnage principal, Bartolomeo, souhaitera découvrir.

L'histoire, a priori, est très intéressante et se divise en trois parties. La première se déroule sur Antioche, la seconde dans l'espace lors de l'exploration du vaisseau alien et la troisième dans le vaisseau Argonos. Il y a plusieurs mystères dans ce livre et Richard Paul Russo est assez habile pour ne pas nous donner les informations à la pelle. On a l'impression de ne découvrir aucune réponse et de n'avoir que d'autres énigmes. Même le vaisseau Alien est construit de manière à ne donner aucun points de repaires. Néanmoins, l'histoire n'est pas si intéressante. Je ne sais pas pourquoi mais je n'ai pas ressenti d'exaltation lors de ma lecture. J'étais curieux, oui, mais pas attaché aux évènements. J'ai l'impression quelque chose manque. Mais il ne faut pas croire que c'est un mauvais livre. C'est un livre intéressant à lire, dont l'histoire est logique et dont on a envie de connaitre la fin. En somme: c'est un bon livre mais pas parfait.

10:02 Écrit par Hassan dans Livre, science-fiction | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : nef des fous, richard paul russo | | | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.