Wolfman

J'avais hésité entre Percy Jackson et le voleur de foudre et Wolfman  finalement je me suis dit que Wolfman serait surement plus intéressant. D'un autre coté je n'ai jamais été un appréciateur des films d'horreur et je ne savais pas vraiment à quoi m'attendre. Je n'ai donc pas pu faire attention aux stéréotypes ou aux clin d'œils envers d'autres films qu'il peut y avoir dans Wolfman.

L'intrigue du film se déroule dans un village d'Angleterre. Le héros, Lawrence Talbot, y retourner auprès de sa famille après de nombreuses années pour découvrir ce qui est réellement arrivé à son frère atrocement mutilé avant sa mort par ce qui semblerait être une bête sauvage. Ses pas l'amènent à s'intéresser aux gitans qui semblent en connaitre plus qu'ils ne veulent bien le dire. Mais il se rendra bientôt compte que la bête est plus proche de lui qu'il ne le croit...

Honnêtement c'est un film que j'ai bien aimé. Pas pour les scènes particulièrement sanglantes et horribles. Ni pour l'action. Non ce qui m'a vraiment fait aimer ce film c'est l'ambiance. Une ambiance sombre, inquiétante, de mystère et de peur. Un village qui, rapidement, sombre dans la terreur et la démence alors que la police est impuissante. J'ai aussi beaucoup aimé un aspect du film qui, malheureusement, n'est pas assez décrit. On aurait pu avoir un meilleur développement de l'aspect psychologique. La peur de ne plus se contrôler, de devenir un fou, de ne plus connaitre ce qui est réel et ce qui ne l'est pas.

Pour finir je parlerais de ma scène favorite. Elle se déroule dans l'asile. Alors que le médecin fait un discours sur le patient et sa peur irrationnelle de la Lune, applaudis par ses confrères, ne comprenant pas ce qu'il se passe derrière avant qu'il ne soit trop tard.m Néanmoins la question véritable du film, il me semble qu'elle est clair, c'est de se demander qu'elle est la différence entre un l'animal et l'humain en nous.

Image: allocine.fr

19212745.jpg

Les commentaires sont fermés.