Les aventuriers de la mer 8: Ombres et flammes par Robin Hobb

Titre: Les aventuriers de la mer 8: Ombres et flammes51YtCSvkErL._SL500_AA300_.jpg
Titre original: The liveship traders III: Ship of Destiny
Auteur: Robin Hobb
Traducteur: A. Mousnier-Lompré
Éditeur: Pygmalion 2007 pour la traduction, 2000 édition originale
Pages: 377

Après les combats de Terrilville ses habitants se sont trouvés dans l'incapacité de réagir. La ville n'est toujours reconstruite et les tensions sont de plus en plus vives. Mais, avant de penser à reconstruire les bâtiments, il faut penser à reconstruire l'équilibre politique de Terrilville. Une tâche difficile pour Ronica car les différentes factions ont différentes envies et différents liens. Une tâche rendue plus difficile encore par les difficultés des marchands du Désert des Pluies et par un nouvel interlocuteur: Tintaglia. Cette dernière leur offre son aide en échange de la force des humains capables de sauver les dragons. Malta, elle, est toujours sous la coupe du Gouverneur et risque constamment sa vie. Pendant ce temps, Althéa et Brashen se préparent à la bataille, sanglante ou marchande, qui les opposera à Kennit le Roi-Pirate. Avec une question sans réponse: comment réagira Parangon?

Dans cet avant-dernier tome Terrilville se reconstruit enfin en partie. On peut lire, pages après pages, le renouveau de la vie politique et marchande de cette ville sur un nouvel équilibre plus juste. Mais, surtout, les secrets sont enfin tous dévoilés. Une caste supérieure devient un simple titre honorifique. Dans le même moment nous en apprenons toujours plus sur les dragons et les anciens. Et, plus important, sur les liens que les vivenefs possèdent avec cette ancienne race maîtresse de la mer, de la terre et de l'air.

Image: Amazon.fr

Les commentaires sont fermés.