Toy Story 3

Toy Story est l'un des plus ancien films de Pixar. Je me souviens que le premier film fut très bien accueilli. Mais je n'avais pas regardé le deuxième et je n'avais pas regardé une seconde fois le premier. Mais quand le troisième est sorti je me suis dit qu'il pourrait être intéressant d'aller le voir. Après tout, Pixar est habitué des films de qualités. Ce troisième film mène Andy de l'enfance à l'âge adulte. En effet, il est temps pour lui de partir à l'université. Ses jouets sont abandonnés depuis longtemps et il ne compte pas les amener avec lui. Que ferait un jouet à l'université? La bande doit donc se retrouver soit au grenier soit donné à une garderie. Par un concours de circonstances inattendus ils se retrouvent tous à sunnyside (si je me souviens bien du nom). L'endroit semble paradisiaque: des dizaines d'enfants prêt à jouer. Mais le groupe se rend vite compte que la garderie est tenu dans la main de velours d'un ours en peluche rose. Ils n'ont plus qu'une envie: fuir...

On s'en doute, le film est réussit. Non seulement on trouve de l'action mais aussi des scènes d'émotions. A coté de ces dernières il y a, bien sur, de nombreux gags (on se souviendra tous des propos surprenant de Barbie sur la démocratie). Mais pourquoi ce film me parle-t-il si bien? Je pense que l'explication est valable pour de nombreuses personnes. Une explication qui pourrait nous faire comprendre pourquoi j'ai vu, lors de la séance, plus d'adultes que d'enfants regarder un film pour enfants. Je pense que, tout simplement, ce film nous montre une période de la vie que tout le monde a connu. Une période lors de laquelle on quitte ses parents, ou alors les enfants nous quittent, on fait le grand ménage dans ses affaires et on se remémore notre enfance tout en se préparant à entrer dans une nouvelle phase. Andy, le garçon de ToyStory, se trouve précisément dans ce cas. Il quitte sa mère pour vivre seul à l'université. Il quitte son enfance. Je crois que l'explication du succès d'une telle histoire est là en partie.

Image: Allociné.fr

19415330.jpg

Les commentaires sont fermés.