16/08/2010

Planéte 51

J'avais vu la bande annonce de ce film quelque mois avant sa sortie et je me réjouissais de le voir au cinéma. Malheureusement, aucune salle qui se trouve près de chez moi ne l'a programmé. Après l'avoir regardé je peux affirmer haut et fort que ce fut une énorme erreur! Planète 51 se déroule durant les années cinquante. Un monde apeuré par l'espace et l'existence possible d’extraterrestres! Un jours, un vaisseau spatial atterrit dans une petite ville de banlieue dans le jardin d'une maison. Les pauvres habitants de cette communauté en voient un humain en sortir. Alors que l'armée et la police se mobilisent pour retrouver et étudier l'humain tout en gardant l'ordre un jeune homme va comprendre que ce voyageur n'est pas dangereux. Ils devront lutter ensemble pour retrouver le vaisseau, rentrer chez sois et se défendre face à la paranoïa ambiante.

L'intrigue est connue, une bonne vieille invasion, et le propos du film assez convenu. En effet, le message principal est de ne pas avoir peur d'entrer dans l'inconnu et, donc, d'agir. Néanmoins c'est un très bon film. Non seulement le film laisse la place a un nombre impressionnant de gags mais, en plus, on s'est arrangé, semble-t-il, pour ajouter un nombre impressionnant de références différentes. Une liste non exhaustive contient les années cinquante, alien, ET et starwars. Ceci ne concernant que les vingt premières minutes du film. Ces deux points font que ce film peut être apprécié par les enfants mais aussi par un adulte qui reconnaitra la plupart des références du film. C'est donc un bon moyen de se détendre et de rire en famille. Je le conseille, donc, à tous ceux qui ont aimé Shrek, Wall-E et d'autres films d'animations qui sont dans le même genre.

Image: Allociné

Site officiel

19214495.jpg

18:26 Écrit par Hassan dans Film, science-fiction | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : planéte 51 | | | |  Facebook

Commentaires

Vous qui savez tout sur le cinéma, pourquoi n'a-t-on pas vu débarquer le film Amélia à Genève?
Pour mémoire: L'Américaine Amelia Earhart fut une pionnière de l'aviation et une femme d'exception. Première femme à traverser l'Atlantique en avion, elle fut l'une des personnalités les plus célèbres et les plus admirées de son temps. Même une fois devenue une icône, Amelia ne renonça ni à son amour du danger ni à son esprit d'indépendance. Elle fut une source d'inspiration pour tous, y compris pour la Première Dame américaine, Eleanor Roosevelt, et pour les hommes de sa vie : son mari, George P. Putnam, magnat de l'édition qui géra sa carrière et orchestra sa gloire, et son ami et amant, le pilote Gene Vidal. Lors de l'été 1937, Amelia se lança dans son pari le plus fou : un vol en solitaire autour du monde, dont elle savait que l'issue, quelle qu'elle soit, la ferait entrer dans l'Histoire… (source www.cinemovies.fr)

Écrit par : NIN.À.MAH | 20/08/2010

Bonjour,
je suis loin de tout connaitre je ne fais que de parler de ce que j'ai vu mais merci. Mais je pense que si certains films n'apparaissent pas c'est simplement parce que les grandes salles cherchent à faire des entrées. Donc ils ne diffusent pas des films qui pourraient ne pas faire assez de bénéfices. Ce qui, bien entendu, nuit à la diversité culturelle.

Écrit par : Hassan | 20/08/2010

Les commentaires sont fermés.