11/09/2010

Les jeunes et l'identité masculine par Pascal Duret

Titre: Les jeunes et l'identité masculine41F85TMR67L._SL500_AA300_.jpg
Auteur: Pascal Duret
Éditeur: Presses universitaires de France 1999
Pages: 176

Pascal Duret a souhaité combler un manquer de la recherche française: la question de la masculinité. Pour ceci, il a décidé de se poser la question de la vision de la virilité chez les jeunes des deux sexes. Comment pense-t-on la virilité que ce soit chez les filles ou que ce soit chez les garçons. Pour cette recherche l'auteur a utilisé deux méthodes. L'une est statistique et correspond à une enquête par questionnaire distribué à 1500 jeunes des deux sexes. Cet échantillon a été mis en place en essayant de représenter les points de vue de différentes populations françaises (comme ceux d'origines méditerranéennes). Dans un second temps l'auteur s'est aussi appuyé sur des entretiens avec différents couples ou célibataires ce qui lui a permis d'aller plus loin dans sa recherche mais en sacrifiant la rigueur statistique. Ces deux points, pour les intéressés, sont précisés en annexe.

Cette méthode a conduit l'auteur à identifier deux modèles extrêmes de la virilité. La premier concerne, statistiquement, les jeunes de classes ouvrières et/ou de cultures méditerranéennes. Leur modèle de virilité, selon Pascal Duret, se base sur la puissance physique associée à un sens de l'honneur qui interdit l'humiliation, comme celle d'être trompé, ainsi que les railleries. Les filles de ce groupe entretiennent une pensée de protection physique fournie par les hommes. Un second modèle extrême concerne les jeunes de milieux bourgeois. Le modèle privilégie l'esthétique du corps à la puissance et le force de caractère à la force physique. Les filles associent aussi une protection à la virilité mais, cette fois, émotionnelle plus que physique. Néanmoins, ces modèles extrêmes cachent un foisonnement de possibilités médianes qui sont adoptées par les individus dans la réalité.

L'auteur nous donne aussi une présentation des critiques de la virilité. Que ce soit à cause de son caractère borné et fier ou alors de son entêtement imbécile voir de son corps animal les critiques envers l'homme viril sont nombreuses. Elles peuvent mener à une dévaluation de l'homme viril et de ses valeurs. Mais elles peuvent aussi mener les garçons à changer de registre d'épreuve pour, comme l'exemple développé, passer de la bagarre de rue à la bagarre virtuelle ou musicale. Dans les deux cas les preuves se font sur le registre de la compétition mais au lieu de la force brute la ténacité et l'intelligence sont privilégiés.

Le livre de Pascal Duret est riche. Non seulement en exemple mais aussi en statistiques. Il permet de se rendre compte que la crise de la masculinité cache une pluralité de modèles différents. Du retour à l'homme viril que les filles investissent aussi à l'homme acceptant d'incarner des valeurs féminines en passant par l'homme et la femme androgyne cachant ou estompant le plus possible les différences. Les modèles sont nombreux et le choix de l'un ou l'autre dépend grandement du groupe social. Les exemples utilisés par l'auteur sont intéressant mais aussi plaisant à parcourir. Personnellement, je n'aurais jamais pensé à chercher des exemples de modèles masculins dans Hélène et les Garçons ou dans Friend et pourtant l'auteur le fait en nous montrant l'utilité de cette recherche. Pour ne rien enlever au livre il faut préciser que sa lecture, même entrecoupée de statistiques, est plaisante et facile. Donc, non seulement on apprend beaucoup mais on l'apprend en s'amusant!

Image: Amazon

16:38 Écrit par Hassan dans contemporain, sociologie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : jeunes, identité masculine | | | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.