24/10/2010

Prud'Hommes

J'ai vu la bande annonce de ce documentaire alors que j'allais assister à Cleveland VS Wall-Street. Le film avant l'air intéressant et comme j'ai eu la chance de recevoir des billets je me suis déplacé pour le regarder. Ce film est un documentaire qui nous permet d'explorer les coulisses du tribunal des Prud’hommes de Lausanne. Pour ceux qui ne connaissent pas le système juridique, comme moi, ce tribunal statue dans les cas de litiges dans le droit du travail et ceci gratuitement si le litige n’excède pas les 30 000 francs. Nous observons donc, dans ce documentaire, le fonctionnement de ce tribunal dans plusieurs affaires. Comment le président s'implique dans les affaires mais aussi comment ces dernières entrent dans le cadre judiciaire. Pour cela, le réalisateur s'est déplacé dans plusieurs endroits comme les locaux du syndicat UNIA. Le documentaire nous permet aussi de voir que ce tribunal, loin de vouloir forcer les parties, cherche à concilier les griefs jusqu'à arriver à un accord entre les deux parties. Nous observons, donc, des personnes qui peuvent être fragilisées par ce qu'ils ont vécu ou alors qui peuvent ne pas comprendre pourquoi ils sont là ni comment se comporter.

Bien qu'un documentaire sur le système judiciaire puisse sembler austère ce film est très émotionnel. Plutôt que du jargon juridique on voit des émotions, des incompréhensions mais aussi un système qui essaie d'éviter qu'un jugement doive être rendu. C'est donc un beau film qui, parfois, peut même être drôle. Je pense aussi que le but du réalisateur est parfaitement accompli. Sa peinture des Prud’hommes m'a beaucoup appris sur cette institution. Néanmoins, les affaires sont centrées sur des victimes qui étaient des employés et nous n'avons pas vraiment les avis des employeurs. Mais ceci, bien entendu, est dû à la difficulté de faire ce documentaire et de suivre les acteurs. De plus, on pourrait être frustré de ne pas en savoir plus sur les différentes affaires que nous observons mais ce n'était pas le but de ce film. Mis à part ces réserves, c'est un documentaire que j'ai beaucoup apprécié, qui m'a parfois fait rire et que je conseillerais sans arrières pensées.

Image: Site officiel

affiche.jpg

18:35 Écrit par Hassan dans contemporain, Film | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : prud'hommes, stephane goel | | | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.