Winner takes all par Jacqueline Rayner

Titre: Winner takes alldrwhowinner-4pc.gif
Auteur: Jacqueline Rayner
Éditeur: BBC books 2005
Pages: 245

Ce n'est pas souvent que Rose rentre voir sa mère mais quand Rose apprend que sa mère a gagné à la loterie elle ne peut que passer faire une petite visite pour fêter l'évènement. Rose et le Docteur reviennent donc à Londres de nos jours pour découvrir que la loterie à laquelle Jackie a gagné n'offre pas des millions mais des objets. Principalement un nouveau jeu vidéo et des voyages. Ce nouveau jeu est devenu la nouvelle mode du quartier et tous ceux qui peuvent essayent de réussir à le terminer pour gagner le grand prix offert à celui qui réussira à atteindre la fin du jeu. Mais il semble que ces consoles ne soient pas ce qu'elles semblent être. De plus, il semble que certaines personnes se mettent à disparaître après avoir gagné ces voyages. Ou vont-ils et quel est le véritable but du jeu Death to the Mantodeans? Pour le savoir le Docteur et Rose devront se s'offrir une confiance aveugle.

Je l'ai déjà souvent dit, ces petits livres ne sont pas forcément bon ni adéquat pour des personnes qui ne connaissent pas la série (donc vous savez quoi faire: louez les DVD, regardez BBC1 ou n'importe quoi mais regardez Doctor Who!). Étonnamment ce tome est probablement le meilleur que j'aie lu jusque là mais aussi celui qui serait sûrement le moins intéressant pour un non-connaisseur. En effet, c'est la première fois que j'ai vraiment eu l'impression de trouver le Docteur et Rose en face de moi. Bien entendu, les autres tomes nous offrent les même personnages avec des caractères proches. Mais j'ai l'impression, très subjective, que celui-ci nous permet de vraiment observer la relation entre les deux héros. Non seulement ils se lancent des piques ironiques comme dans la série mais, en plus, c'est la première fois que l'on voit vraiment l'affection que le Docteur porte à Rose dans la série. Une affection qui pourrait le conduire être violent. C'est un autre aspect du Docteur qui apparaît dans ce tome: une forme de capacité de violence très intense. L'intrigue en elle-même est assez intéressante bien que l'on puisse la comprendre relativement facilement sans faire trop d'effort. bref, à mon avis, c'est la psychologie des personnages qui permet à ce livre d'être si bon. Ce qui est assez étrange quand on sait que j'ai considéré le quick read de la même auteure (The Sontaran games) comme l'un des moins bons!

Image: BBC

 

Les commentaires sont fermés.