26/04/2011

Tomboy

Récemment j'ai été voir Tomboy. Ce film m'intriguait et j'étais convaincu de passer un bon moment au cinéma. Il dépeint les aventures d'un enfant de dix ans: Michael. Il vient d'arriver dans le quartier après un déménagement et commence tout de suite par se faire des amis dans une petite bande d'enfants qui jouent en-dessous de chez lui. Il se fait rapidement accepter tout en s'occupant de sa petite sœur pendant que sa mère se repose puisqu'elle est enceinte. C'est aussi, pour ce jeune garçon, le premier amour de jeunesse avec une voisine un peu plus grande que lui. Il s'amuse toujours plus et semble être heureux de se retrouver dans cette petite bande sympathique. Mais Michael a un secret. Michael est, en fait, Laure.

Un film que j'ai bien aimé. Tout d'abord parce qu'il est drôle. Les quiproquos et les tentatives pour Laure de passer pour un garçon permettent de rire de temps en temps avec les jeux des enfants. Ce film permet aussi de retrouver ses souvenirs d'enfances ou de parents. Par exemple quand Laure conduit la voiture avec son père ou encore les batailles d'eau (comme quoi les choses ne changent pas vraiment). Ce film est aussi un film de premier amour et le couple Laure/Michael Lisa est très attachant. Les enfants, je trouve, jouent très bien leurs personnages et j'ai eu l'impression de me retrouver en face d'une vraie famille que l'on a filmée en cachette dans un vrai immeuble avec de vrais voisins.

Mais la question la plus importante de ce film c'est de savoir ce qu'est l'identité. Pourquoi est-on une femme ou un homme? Qu'est ce qui nous crée? Les yeux des autres ou les sois-même? Dans ce film, les autres semblent avoir une grande importance. Dès que Laure ment sur son sexe ce mensonge est validé par ses amis qui l'acceptent comme garçon et agissent comme si il était un garçon. L'une des dernière scènes et, d'ailleurs, révélatrice d'un besoin de prouver et imposer l'identité (et aussi d'une certaine violence pour imposer celle-ci). Mais je n'ai pas l'impression que ce film offre les réponses. On pourrait dire, bien sur, que les dernières scènes implique que l'on ne peut pas choisir qui l'on est. Mais on pourrait aussi penser que, finalement, Laure réussit son mensonge. C'est, en tout cas, un bon film à la fois drôle, attendrissant et intéressant.

Image: Allocine

19697216.jpg

09:49 Écrit par Hassan dans Film | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : tomboy | | | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.