06/07/2011

The darksmith legacy: the colour of darkness par Richard Dungworth

Titre: The darksmith legacy: the colour of darkness121px-DL3ColourofDarkness.jpg
Auteur: Richard Dungworth
Éditeur: BBC 2009
Pages: 120

Bon, le Docteur s'est fait voler le cristal qu'il avait lui-même volé (ou refusé de rendre) à l'agent envoyé par les darksmith. Il n'y a qu'une seule solution mais qui ne plait pas du tout au Docteur: aller sur Karagula récupérer le cristal et des information sur lui et son créateur. Mais même les timelords lors de leur puissance n'ont pas attaqué Karagula. Qu'est ce que le Docteur pourrait bien faire? Ce n'est de toute manière pas le genre de questions qui l'arrête et, donc, il part immédiatement pour cette planète légendaire. Arrivé en plein désert près de la cathédrale il est invité, sans qu'on lui demande son avis, par une tribu locale. Il y apprend qu'une belle et puissante femme a exaucé des vœux et échange d'un prix terrible: tous les enfants de la tribu. Mais pourquoi a-t-elle besoin de ces enfants?

Encore une fois, on s'en doute, il y a deux intrigues dans ce tome. Celle qui n'existe que dans ce livre concerne cet enlèvement d'enfants. Il permet d'en savoir un peu plus sur l'univers de Doctor Who et j'aime beaucoup la manière dont cette femme contrôle les personnes. Mais elle n'est pas forcément très intéressante. La seconde intrigue avance aussi, petit à petit, puisqu'on en apprend plus sur Varlos, le créateur du cristal, et sa cachette éventuelle. On en apprend aussi beaucoup plus sur les motivations et les forces des darksmith ainsi que sur leur planète. En bref, ce tome est surtout un moyen de recevoir des informations. Comme d'habitude, les chapitres sont entrecoupés de petites énigmes pas très difficiles à résoudre. Il reste à savoir ce que le Docteur découvrira sur Varlos.

Image: TARDIS index files

Les commentaires sont fermés.