19/07/2011

The darksmith legacy: the planet of oblivion par Justin Richards

Titre: The darksmith legacy: the planet of oblivion120px-DWDL7_Planet_of_Oblivion.jpg
Auteur: Justin Richards
Éditeur: BBC 2009
Pages: 125

On approche petit à petit de la fin de cette saga et on en sait de plus en plus sur l'histoire du cristal éternité. Cette aventure nous emmène, grâce au robot, sur la planète Oblivion. Une planète qui porte mal son nom puisqu'on y voyage pour oublier les soucis et les peurs de la vie moderne et entrant dans un cadre paradisiaque. C'est donc une planète pour touristes stressés. C'est aussi la planète sur laquelle les darksmiths ont rencontré les acheteurs qui ont commandés le cristal et la machine qui va avec. Mais il semble qu'une catastrophe se soit abattue sur la planète. Toutes les villes d'un hémisphères ont été rasées par une attaque éclair et les stations de contrôles ont été détruites. Sauf une qui a réussit à survivre. Pour avoir des indices le Docteur et Gisela doivent donc s'y amarrer. Mais ils ne sont pas seuls. Une autre espèce a offert son aide aux locaux mais le font-ils de gaieté de cœur ou y a t-il quelque chose d'autre derrière leur offre? Il faudra que le Docteur le trouve rapidement puisque l'armée des darksmiths suit de près.

Cette fois l'intrigue principale n'avance pas vraiment et il faudra attendre le prochain tome pour en savoir plus. C'est donc sur l'intrigue secondaire que les efforts de Justin Richards se concentrent. Mais celle-ci ne m'a pas vraiment plut. En fait, je trouve dommage que l'intrigue principale n'avance pas plus et reste au point mort lors de ce tome. Le Docteur aurait pu savoir directement qu'elle est l'espèce qui se cache derrière la commande mais non ils restent caché. Ce qui donne l'impression de rendre artificiellement plus longue la fin de la saga. Heureusement, ce tome est peu décevant sera rattrapé par le prochain qui met en scène un procès.

Image: Tardis Index Files

Les commentaires sont fermés.