04/08/2011

Super 8

Super 8 est un film qui m'intriguait depuis que j'ai vu la première bande annonce. Nous avions tous les ingrédients d'un film à suspens avec tous les évènements étranges que cela implique. Nous y observions un gigantesque accident de train suivit par la sortir d'une entité mystérieuse de l'un des wagons. La question était de savoir quel était cette créature et si l'accident était volontaire ou non. Nous suivons dont une bande de cinq jeunes garçons et filles. En même temps que ce petit groupe essaie de monter un film sur une caméra super 8 la ville dans laquelle ils habitent connaît des phénomènes étranges. Les disparitions d'animaux et d'hommes se multiplient alors qu'une épidémie de vols semble avoir pris place. De plus, l'armée met son nez dans l'affaire et commence à agir sans rendre de compte aux forces de polices locales. Les enfants vont donc enquêter et découvrir ce qui se passe.

Ce film est, en fait, très classique. On trouve une petit ville des USA dont tous les habitants se connaissent. Une bande de gamins qui viennent de commencer leurs vacances d'été. Un officier de l'armée qui ne dit rien et qui agit d'une manière très peu sympathique. Les débuts d'une histoire d'amour se déroulent sous nos yeux. Et nous avons des évènements étranges lié à une créature inconnue. En fait, je ne peux que remarquer que tout ceci ressemble très fortement à un livre de Dan Simmons que j'avais d'ailleurs apprécié: Nuit d'été. Les débuts commencent très fortement après une petite introduction sur le film que la bande souhaite faire. En fait, le réalisateur s'est sûrement fait plaisir en décidant de faire exploser ce train! C'est très impressionnant mais peut être un peu trop. Mais on ne devrait pas croire que la créature et l'armée soient vraiment l'intrigue principale.

Non, l'histoire principale, qui sent la nostalgie, concerne le groupe d'enfants et particulièrement deux d'entre eux. En effet, je pense que ce qui importe vraiment dans ce film c'est l'histoire de leur amitié et de l'amour qui commence, très rapidement, entre Joe et Alice. Et ce dont je me souviendrais ce sont les scènes qui montre comment ces amis s'amusent. Par exemple, Carey et son amour des explosions est hilarante. Mais la scène qui me restera vraiment en tête a lieu au début du film. Nous y voyons Alice jouer une scène écrite pour le film. La façon dont elle le joue est très émouvante et la tête que les garçons tirent sont superbes. En résumé, ce film n'est pas vraiment sur des évènements étranges mais sur une certaine nostalgie de l'enfance ou alors d'une enfance? Peut être celle d'un réalisateur qui, enfant, tournait des films en Super 8?

Site officiel

Image: Allociné

19761986.jpg

11:56 Écrit par Hassan dans Film, science-fiction | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : super 8 | | | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.