22/08/2011

Apollo 23 par Justin Richards

Titre: Apollo 239781846072000_125.jpg
Auteur: Justin Richards
Éditeur: BBC 2010
Pages: 248

Cette série à un grand avantage, un peu déloyal, face aux autres séries. Quand l'interprète de l'acteur principal part un nouvel acteur peut l'incarner. Le changement est donc partie intégrante et permet de changer à la fois les personnages et les caractères. Une autre série aurait eu du mal à survivre à un changement d'acteur alors imaginez 10 changements! Bref, voici le premier livre qui implique le Docteur incarné par Matt Smith. Et on peut dire que ça commence fort. A peine le Docteur et Amy sont-ils arrivé dans un restaurant pour déjeuner avant de faire un peu de shopping (l'univers entier et Amy veut faire du shopping...) qu'un mort et un astronaute s’insèrent dans les petits plans des héros. Et c'est la que les conspirationnistes seront heureux car oui il y a que conspiration sur le fait que les USA sont allés sur la Lune. En effet, au lieu de 17 missions apollo il y en a eu 22! Et après cela les USA ont réussis à mettre au point une technologie permettant de passer du Texas à une base secrète sur la face cachée de la Lune. Malheureusement, cette technologie semble avoir eu quelques problèmes récemment. Mais est-ce que c'est dû à la vieillesse des composants ou alors y aurait-il un saboteur? Peut-être même est-ce pire que ça?

J'ai bien aimé ce premier roman de la onzième incarnation du Docteur. Il faut dire qu'il a le mérite de retrouver une compagne durable ce qui m'avait particulièrement manqué dans les derniers romans de la dixième incarnation. Ce retour permet de remettre en place des dialogues plus vifs et plus drôle. Je pense que les meilleurs sont ceux qui suivent une explication entre un policier et le Docteur et aussi le dialogue entre Amy et le Docteur alors que l'un se trouve sur la Lune et l'autre sur la Terre. Cependant ce roman reste un Doctor Who ce qui veut dire que le scénario est assez facile à comprendre. J''ai malheureusement compris les principaux ressors dès les premières cent pages et je m'attendais au reste. Mais je pense tout de même que ce tome est l'un des plus réussis.

Image: BBC

Les commentaires sont fermés.