30/08/2011

Cowboys et Aliens

Un film qui allie Indiana Jones et James Bond? Comment en pas aller le voir? Bon, d'accord, ce sont les acteurs qui jouent Indiana (Harisson Ford) et James (Daniel Craig) qui jouent dans ce film et non les personnages même. Mais ça reste très attirant! Nous sommes donc dans l'une des périodes les plus célèbres du cinéma: le farwest. Le film commence sur Daniel Craig se réveillant au soleil avec, au poignet, un étrange bracelet et une blessure encore fraîche et amnésique (décidément ce n'est pas son jour). Il est très rapidement rejoint par une famille qui regrettera cette rencontre. Ayant donc fait l'acquisition de vêtements et d'un cheval il se rend dans la ville la plus proche pour se faire soigner. Après quelques péripéties il rencontre le fils du notable local qu'il se fait un plaisir d'humilier ce qui attire l'attention sur lui. Mal lui en a pris car il semble qu'il est recherché pour vol et meurtre. Mais personne n'aura le temps de le pendre puisque des objets étranges attaquent la ville et kidnappent ses habitants. Une alliance devra se faire entre les autorités et cet homme amnésique pour retrouver ses démons et leurs victimes. Mais des cow-boys sont-ils prêt à s'attaquer à des aliens?

Ce que j'aime bien dans ce film c'est qu'il évite d'aller trop loin dans l'absurde. Bien entendu nous avons les aliens et leurs armes puissantes mais les humains gardent les armes de l'époque sauf le héros amnésique qui a le droit de tout faire exploser sur son passage. Ceci crée une impression étrange puisqu'on découvre des technologies très avancées alors que le film est longtemps resté sur le thème du farwest. On y trouve le shérif, le notable local très riche que personne n'ose défier et son fils arrogant et stupide ainsi que le saloon (probablement le bâtiment le plus important suivi par l'église). On se trouve dans une terre ou, hors de la ville et parfois même nulle part, la loi n'est pas garantie et les voyageurs peuvent être attaqués dès qu'ils sortent de la protection de leur communauté. Ce qui m’amène au point un peu raté du film: les embuscades. Deux fois durant le film le petit groupe de vengeurs se fait attaquer et à chaque fois ça finit de la même chose: une alliance après avoir fait jouer les poings. Mais ceci n'enlève pas son caractère à la fois drôle et divertissant au film même si il ne restera jamais dans les annales du cinéma.

Image: Site officiel

cowboysandaliens_1280x1024_1.jpg

18:29 Écrit par Hassan dans Film | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : cowboys, aliens | | | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.