Night of the Humans par David Llewellyn

Titre: Night of the Humanshumans-125.jpg
Auteur: David Llewellyn
Éditeur: BBC 2010
Pages: 247

Ce livre est le second tome des aventures de la onzième incarnation du Docteur. Celui-ci a capté un appel de détresse à travers le temps il a donc le devoir d'aller, au moins, voir ce qui se passe et si il peut aider. Il atterrit donc sur le Gyre. Un endroit ou les forces gravitationnelles des systèmes alentours sont parfaitement équilibrées ce qui implique que tous les déchets qui passent par là s'y stabilisent créant une sorte de monde décharge. Mais ce monde est un danger car une comète va s'écraser sur lui dans moins d'une journée. Et lorsqu'elle se sera écrasée les débris iront s'écraser sur les systèmes alentours ce qui coûtera la vie de millions d'individus. C'est pourquoi différentes planètes ont cofinancé une mission chargée de détruire le Gyre avant que la comète ne le touche. Mais le vaisseau affrété s'est écrasé et son équipage a appris avec surprise qu'ils ne sont pas seuls. Les tambours résonnent sur ce monde et une race terrifiante s'apprête à partir en guerre. Les humains sont ici...

Je pense que l'un des points forts de ce livre est la manière dont il décrit la société humaine du Gyre. Ce sont les descendants d'un équipage échoué qui a dû survivre au milieu des débris. Comment évoluerait ce type de civilisation? Je trouve intéressant de montrer comment les noms et les symboles sont progressivement perdu et dénaturé pour devenir des mythes fondateurs d'une nouvelle religion. Il est tout aussi intéressant de montrer le Docteur luttant contre sa conscience. Peut-il prendre quelque chose qui le rende quasiment invincible et qui pourrait lui permettre de tout accomplir (par exemple, au hasard, retrouver Rose)? Ou alors cette puissance est-elle trop même pour lui? En effet, le Docteur pourrait utiliser cette puissance pour construire et réparer mais est-ce qu'il pourrait s'en contenter? Ne risque-t-il pas de devenir un destructeur ou un dictateur? C'est une question que je me pose souvent dans cette série. A quel point le Docteur est-il un réparateur et à quel point est-il un destructeur?

Image: BBC

Les commentaires sont fermés.