23/12/2011

Mission Impossible: Ghost Protocol (une équipe de bras cassés)

Le block buster de fin d'année est sorti il y a environ une semaine. Tout le monde connaît Mission Impossible. Avant d'être une série de film c'était une série tout court. Le concept est simple, les USA ont institué une agence chargée d'exécuter les missions les plus périlleuses. Comme le disait le chef du MI "C'est mission impossible pas difficile, une mission difficile serait un jeu d'enfants pour vous". Bref, les gadgets, les cascades et les descentes vertigineuses sont de retour! Et on commence fort par une course poursuite sur les toits qui tourne mal. Après cet échec l'équipe doit aller rechercher Ethan Hunt actuellement enfermé dans une prison en Europe de l'Est. En effet, il semble qu'un terroriste dont on ne connaît même pas le nom tente de prendre le contrôle d'une ogive nucléaire pour déclencher une guerre mondiale. Hunt, après avoir été libéré, est rapidement envoyé en mission d'infiltration au Kremlin. Mais celle-ci tourne mal et l'équipe est accusée d'espionnage et désavouée par le gouvernement américain. Sans aide, sans ressources et poursuivis par les services secrets russes ils devront laver leur nom tout en sauvant le monde de la catastrophe.

Je n'aime pas Tom Cruise. J'ai plusieurs raisons pour cela et je ne les détaillerais pas. Mais j'ai tout de même voulu voir ce film ne serais-ce que parce que je les avais tous vu quand j'étais plus jeune. Il faut bien dire que du coté de l'action je n'ai pas été déçu. Les explosions sont gigantesques et les acrobaties toujours aussi impressionnantes. Mais ce film montre surtout une équipe de bras cassés. Non seulement leur équipement ne fonctionne pas mais ils sont aussi totalement incompétent. Aucun d'eux n'est capable de garder son calme ou d'en rester aux paramètres de la mission. C'est ainsi que les erreurs et surprises se succèdent l'une après l'autre ce qui conduit Cruise à se prendre une fenêtre en plein visage. En fait je pense que ce film est avant tout humoristique et pas un film d'action. J'ai, en tout cas, éclaté de rire à plusieurs reprises devant l’imbécillité des personnages. Et je ne parle même pas des dialogues qui semblent avoir été écrit à l'aide d'un traitement de texte automatique mis sur le mode "film d'action". C'est à peine si la dernière scène montrant les héros parler de leurs prouesses et de l'innocence du peuple qui doit être protégé en secret ne se fait pas sur fond de drapeau américain. J'ai aussi beaucoup aimé le générique de début. Grâce à lui on connaît les principaux rebondissements du film durant les 10 premières minutes du film. Ce qui est très utile si on souhaite quitter la salle. Je mentionne aussi rapidement Paul Patton dont le personnage semble n'avoir qu'un seul intérêt aux yeux des producteurs: faire fantasmer les hommes grâce à un cadrage particulièrement bien situé. Encore une fois on oublie les femmes. Au moins la musique était sympa.

Image: Site officiel

migp_wp5_1280.jpg

15:37 Écrit par Hassan dans Film | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : mission impossible | | | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.