27/06/2012

The darkwar: Wrath of a mad god par Raymond E. Feist

Titre : The darkwar: Wrath of a mad godukhc_woamg_150.jpg
Auteur : Raymond E. Feist
Éditeur : Harper Voyager 2008
Pages : 516

Il est temps de terminer cette trilogie. En effet, après des préparations et des recherches les héros du Conclave des Ombres se rendent compte que finalement la guerre n'éclatera pas sur Midkemia mais sur Kelewan terre des Tsuranis. C'est avec surprise qu'ils s'en rendent compte puisque Miranda a été capturée par Leso Varen et deux prêtres Dasatis. Pendant que l'Empire ressent les premiers coups de la guerre et se prépare à lutter pour son existence même Pug, Nakor, Bek et Magnus continue à en apprendre plus sur l'histoire des Dasatis et de leur Dieu Noir. Les réponses sont inattendues et permettront de dévoiler des secrets longtemps gardés. Il est l'heure pour la guerre la plus cataclysmique de tous les temps d'éclater. Une guerre entre des dieux plus qu'une guerre entre des mortels.

Je n'ai jamais lu Feist pour sa plume. Ce qui me plaît chez lui c'est son imagination. En effet, malgré un certain nombre de tomes il réussit encore à trouver quelques nouveautés à insérer dans son monde. Cette trilogie nous a surtout permis de connaître les noms de nouveaux ennemis possibles et de comprendre à quel point la vie de Pug a été manipulée. En cela il permet de remettre en perspective les autres tomes. De plus, il offre un final digne d'un film hollywoodien qui ne sera sûrement pas sans effets sur Pug. En effet, une partie de la prophétie le concernant s'est vérifiée et ceci en lien avec ses propres actions ne peuvent que le conduire à plus d'introspection. Par contre, je trouve dommage que Thomas soit si peu utilisé alors que le début de la trilogie pouvait donner l'espoir d'une nouvelle intrigue entre les deux amis.

Image : Site officiel de Feist

18:32 Écrit par Hassan dans Fantasy, feist, Livre | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : feist, midkemia, darkwar | | | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.