Ice Age 4: Continental drift (la dérive des continents enfin expliquée!)

Comme un certain nombre de personne je suis allé voir le nouveau Ice Age. Il n'est sûrement pas facile de faire une nouvelle suite toujours aussi réussie quand on a déjà mis en place trois autres films. La petite Peach que nous avions brièvement rencontrée dans le dernier opus a grandi. Elle est maintenant une jeune adolescente en mal de sensations fortes et qui fait tout pour que le playmammouth du coin la remarque au grand dam de son meilleur ami taupe. Manfred est toujours le père stressé et têtu qu'il était auparavant et essaie de contrôler sa fille. Mais ses tentatives seront brutalement empêchées par la mise en place de la dérive des continents. Une gigantesque plaque est en train de détruire leur habitat et Manfred, Sid et Diego sont expulsé sur une plaque de glace.

Encore une fois, je trouve que les producteurs d'Ice Age ont réussi leur coup. On aurait pu penser que les idées se seraient épuisées un peu comme dans le cas de Shrek. On aurait aussi pu penser que les personnages nous auraient un peu ennuyé parce que nous les connaissons trop. Mais non, ce film réussit à divertir sans pour autant chercher à trop faire. L'adjonction de nouveaux personnages comme la famille de Sid ou les amis de Peach permettent aussi de renouveler un peu les choses. Au final j'ai ris, je me suis amusé et j'ai apprécié ce petit moment au cinéma. Ce qui était exactement ce que je demandais.

Image: Site officiel

ia4_wp-1024x768-002.jpg

Les commentaires sont fermés.