12/12/2012

A song of ice and fire: A game of thrones par George R. R. Martin

Titre : A song of ice and fire: A game of thrones?source=9780553381689&height=250&maxwidth=170
Auteur : George R. R. Martin
Éditeur : Bantam books 2011 (1996)
Pages : 835

Faut-il vraiment encore présenter la magnifique saga de George R. R. Martin? Il est vrai que les critiques littéraires francophones sont plus que frileux face aux genre fantasy et SF (je sais… ça ne se limite pas à ces termes mais s'il fallait faire une présentation argumentée on y serait encore demain). Une saga adaptée avec brio à la télévision par HBO. Une histoire qui est déjà culte pour de nombreuses personnes. Je ne pouvais naturellement pas oublier d'en parler longtemps (d'autant plus que j'ai déjà présenté la saison 1 de la série). Bref, il est temps pour moi de vous invitez à entrer dans les 7 royaumes. Au cas ou vous n'auriez jamais le voyage.

Les 7 royaumes... Une terre ancienne regroupée sous une seule domination par un ancien roi dragon. Une Terre qui s'étend sur un royaume entier du sud au nord. Du moins, pour ce qui concerne le nord, jusqu'au Mur. Celui-ci défend les royaumes contre les incursions de créatures et d'humains vivant dans des contrées en dehors de toute civilisation. Les Starks connaissent bien le Mur. C'est la Grand Maison qui vit le plus au nord. Eddard Stark pensait continuer à vivre pour protéger le nord et élever ses enfants en paix. Mais lorsque un message l'informe à la fois de la mort de la Main du roi et du voyage du roi vers son château il comprend que les vacances sont terminées. Eddard devra plonger dans les affaires du royaume. Les machinations y succèdent aux machinations et la loyauté n'est qu'un vain mot. Eddard devra apprendre que quand on joue au jeu du trône c'est pour gagner.

Un gros "rhaaaaaaa c'est trop bon" a probablement échappé de mes lèvres à la fin de ce livre. Il fut rapidement suivi par le désespoir de devoir attendre la livraison des suites. C'est un gros livre, 800 pages, et les suites sont tout aussi conséquentes. Mais je ne me suis jamais senti lassé. Au contraire, même en ayant vu la série j'avais envie de continuer ma lecture (ceci bien qu'il soit trois heures du matin). Attention ami lecteur cette série possède un fort potentiel d'addiction. Mais qu'est-ce que j'ai pu apprécier? Tout d'abord, l’atmosphère du livre est particulièrement réussie. Nous nous trouvons dans un monde ancien. Les ruines et les légendes d'âges oubliés sont abondantes et on ne peut faire un pas sans trébucher sur l'ancien. Un monde ancien qui a connu et perdu la magie. La tension est aussi grandissante. Comme le disent les Starks l'hiver arrive. Ce mantra rythme la lecture. Les indices de l'hiver sont en nombre important et se multiplient au fil de la lecture. Mais c'est aussi un manuel du gouvernant. Je l'ai déjà dit pour la série. Nous nous trouvons en face de Machiavel mais dans un roman. Comme doit-on gouverner? Quelles sont les raisons de gouverner? C'est ceci le jeu du trône. Vous qui n'avez jamais lu Game of Thrones je vous invite à entrer dans ce superbe livre.

Image: Éditeur

Les commentaires sont fermés.