17/07/2013

World War Z

J'avais lu le livre et maintenant j'ai vu le film. L'histoire commence dans une grande ville américaine. Une famille de banlieue se trouve coincé dans les bouchons et patiente comme elle peu à l'instar du reste du monde. C'est une belle journée qui s'annonce et rien ne semble pouvoir briser la normalité ambiante. Mais les deux parents, Gerry Lane et Karen Lane, commencent à observer des choses bizarres. Des hélicoptères survolent la route, la police fonce, sans faire attention, en amont de la rue et soudain une explosion et des hurlements. Ce n'est pas un attentat, c'est le début de la première guerre zombie. Gerry est immédiatement mobilisé par l'ONU pour reprendre son ancien travail: enquêter sur le terrain et trouver l'origine pour trouver un moyen de gagner la guerre. Et il faut faire vite car en 24 heures des villes entières ont été rayée de la carte.

Il faut le dire immédiatement: le film n'a que peu à voir avec le livre. En effet, ce dernier est écrit après la guerre. Il est formé de rapports sur la manière dont des individus ont vécu cette guerre et comment ils ont survécu ce dans le monde entier. Bien entendu, aucun film ne pouvait suivre une telle structure. C'est la raison de la création du héros: Gerry. Celui-ci permet de relier les différents aspect du livre autours d'un seul personnage qui voyage dans un certain nombre de pays. Heureusement pour moi, ce film n'entre pas non plus dans l'horreur. On aurait pu faire bien pire mais le réalisateur à délibérément choisi rendre les choses moins difficiles à voir ce qui m'a permis de dormir sans trop de problèmes (je hais les zombies). Certains points clés de l'ouvrage sont respectés comme Israël, l'Inde et le point de départ. Mais beaucoup de choses ont été inventée comme la vitesse des zombies. Personnellement je trouve un zombie lent bien plus effrayant car ils ne renoncent jamais! Imaginez, vous marcher depuis 13 heures pour survivre et décidez de dormir. Mais si vous dormez trop longtemps vous êtes morts... Cependant, le film est loin d'être parfait et pose quelques problèmes de cohérences. Par exemple on se demande comment une épidémie qui prend 12 secondes à se déclarer a pu arriver sur un autre continent. Pourquoi le héros doit-il systématiquement tout faire alors qu'il possède un téléphone? Et surtout, à quoi servent les autres personnages? La plupart d'entre-eux sont inutiles et ne sont que des faire-valoir pour le héros tout puissant. Je pense, par exemple, à Israël. Mais ce film reste un bon divertissement.

  • Le scénariste est voué au septième cercle des enfers.

  • Twilight.

  • Film de vacances. Intéressant, bon spectacle. Mais de gros problèmes de cohérences et rien de particulièrement critique ou intéressant.

  • Bon scénario.

  • Joss Whedon.

Image: Site officiel

11.jpg

12:04 Écrit par Hassan dans science-fiction | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : zombies, guerre, fin de l'humanité | | | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.