18/07/2013

Pacific Rim

Installez-vous confortablement, éteignez votre cerveau et appréciez. Voila la meilleure manière de regarder Pacific Rim. Mais comme il existe tout de même un semblant de scénario je vais tenter de la résumer en plus de phrases. Nous sommes sur Terre. Après plusieurs attaques dévastatrices sur des villes côtières de l'océan pacifique les autorités se sont mises d'accord: la Terre est sous attaque et il est nécessaire de se lier pour défendre la race humaine. Un programme de défense est donc mis en place: les Jaegers. Ce mot décrit de gigantesques machines pilotés par deux humains qui permettent de combattre à un pied d'égalité les envahisseurs. Mais la fréquence des attaques et les tactiques des monstres commencent à prendre en compte la défense humaine et, petit à petit, le programme commence à échouer. Une dernière mission avec des jaegers obsolètes est programmée pour terminer, une fois pour toutes, cette guerre.

Je ne peux pas dire que j'ai détesté ce film ni que je l'ai apprécié. En fait, c'est un gros spectacle sans réelle possibilité de s'attacher aux personnages. La plupart des situations et des identités sont des plus connues que ce soit le dernier discours, le dernier sacrifice, la vengeance personnelle ou encore la peur intime. Les dialogues sont loin d'être de haut niveau et le personnage principal m'a souvent agacé par le nombre de fois qu'il utilise le nom de sa partenaire (comptez, vous verrez c'est drôle). Ce même héros prend le temps de se battre pour sa partenaire alors que cette dernière est parfaitement capable de se défendre seule… Bref, le seul intérêt de ce film est le spectacle des combats entre robots et gros monstres et, au moins, on n'est pas venu pour rien. Ces combats sont spectaculaires et on sent que le réalisateur adoré construire ces bestioles. Il est dommage qu'il n'ait pas offert un peu plus de profondeur par exemple en s'intéressant aux effets socio-économiques des attaques. On possède quelques indices mais rien de bien croustillant. S'y intéresser aurait pu donner un film bien plus intéressant.

  • Le scénariste est voué au septième cercle des enfers.

  • Twilight.

  • Film de vacances. Gros spectacle sans beaucoup plus d'intérêt. Au moins on s'amuse.

  • Bon scénario.

  • Joss Whedon.

Image: Site officiel

11.jpg

12:07 Écrit par Hassan dans science-fiction | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : pacific rim, del torro, robots, monstres | | | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.