06/09/2013

Doctor Who: The Dalek generation par Nicholas Briggs

Titre : Doctor Who: The Dalek generationdalek_generation.jpg
Auteur : Nicholas Briggs
Éditeur : BBC 2013
Pages : 253

Le Docteur navigue gentiment et mélancoliquement dans son TARDIS. Quand, soudain, un appel à l'aide réussit à l'atteindre. Il ne faut pas plus de trente secondes pour que le Docteur décide de courir sauver ces pauvres personnes attaquées par les Daleks. Mais par un concours de circonstances il arrive trop tard et se trouve chargé des trois enfants restés en arrière. Tandis qu'il tente de trouver un endroit qui pourrait les accueillir il tente de prouver que les Daleks sont une race de destructeur. Car ceux-ci ont réussi à faire croire qu'ils voulaient du bien aux humains et les critiquer est un crime.

Pauvres Daleks, ils n'ont jamais de chance le Docteur est toujours là quand ils créent un plan particulièrement efficace. C'était donc une bonne chose de les laisser se reposer un peu durant la saison 6. C'est aussi la raison pour laquelle j'étais assez content de les revoir ici tout en n'ayant pas d'attentes particulières. Je n'ai, d'ailleurs, pas extrêmement apprécié ce livre. On y trouve un tout autre type d'histoire que précédemment. Le Docteur est souvent mis en échec mais, surtout, il y a comme une atmosphère de tristesse. Plusieurs fois il annonce ne plus vouloir se mêler des problèmes des autres. En quelque sorte ce livre fait le lien avec le dernier épisode de noël. Bien que j'aie apprécié les enfants et la journaliste c'est surtout la manière dont est construite l'histoire qui me pose problème. Les choses sont lentes à se mettre en place, parfois confuses et, surtout, je n'aime pas les deus ex machina.

  • L’écrivain est voué au septième cercle des enfers.

  • Papier toilette.

  • Roman de gare. Comme on dit: ça casse pas trois pattes à un canard.

  • À lire.

  • Tolkien.

Image: BBC

15:38 Écrit par Hassan dans Doctor Who, science-fiction | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : bbc, doctor who, matt smith, dalek | | | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.