30/04/2014

Going Postal

Il est temps de retourner dans l'univers du Disque-Monde. En effet, il n'existe pas une ni deux mais trois adaptations des livres de Pratchett. La troisième suit les aventures du livre Going Postal. Elle commence alors que Moite Von Lipwig est arrêté par la milice d'Ankh-Morpork. En effet, cet homme est un escroc dont les méfaits ont eu des répercussions très importantes sur la vie des citoyens du Disque-Monde. Après une fausse pendaison pour ses crimes il se voit offrir un choix par le Patricien: la mort ou reprendre la poste. Bien que ce dernier choix ait l’avantage d'éviter la mort immédiate ce n'est pas un métier sûre. Tous les anciens chefs de la poste sont morts dans d'étranges circonstances et les gens préfèrent utiliser le système bien plus rapide du Clac. Cependant rien ne saurait arrêter un escroc aussi ingénieux que Moite Von Lipwig.

La première adaptation m'avait fait rire. La seconde m'avait un peu déçu. Cette troisième adaptation, par contre, est celle que je préfère. Ceci a peut-être un lien avec le fait que c'est la première que j'aie vue par un bel après-midi pluvieux et froid d'hiver il y a quelque temp. J'avais adoré. Et la seconde fois fut toujours aussi bien. Mieux même puisque, cette fois, je pus regarder le film en version originale. Les personnages sont savoureux et on note que le patricien est joué par quelqu'un de bien connu des personnes qui suivent Game of Thrones. L'intrigue permet de jouer sur les problèmes de communications que ce soit comme technologie ou comme moyen de marketing. C'est donc un très bon téléfilm que je regarderais à nouveau avec plaisir.

  • Le scénariste est voué au septième cercle des enfers.

  • Twilight.

  • Film de vacances.

  • Bon scénario. Drôle avec des personnages attachants. La qualité assez médiocre des effets spéciaux lui donne un certain charme.

  • Joss Whedon.

09:05 Écrit par Hassan dans Fantasy | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : pratchett, going postal | | | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.