25/05/2014

Ghost King: The stone of power book one par David Gemmell

Titre : Ghost King: The stone of power book one9780345379023?&height=281&maxwidth=190
Auteur : David Gemmell
Éditeur : Del Rey 1988
Pages : 287

Nous avons déjà rencontré les Stone of Power dans les aventures grecques de l'auteur. Mais ce livre, premier d'un duo, place l'intrigue en Angleterre (avant que celle-ci n'existe). Le roi est mort assassiné par un homme qu'il croyait son allié. Son fils a réussi à s'enfuir. Mais il est entouré d'armées ennemies alors que sa famille et ses amis sont incapables de l'aider. Heureusement, il réussit à trouver deux personnes, un homme et une femme, qui seront capables de le sauver et de lui offrir une force qu'il ne pensait pas posséder. C'est auprès d'eux qu'il reçoit une mission: retrouver l'épée de son père puis reprendre son royaume. Sa quête l’emmènera loin de chez lui au-delà des frontières de son monde pour contrer un mal sans commune mesure.

Ce court livre fonctionne sans aller très loin. On retrouve toujours les thèmes si important pour Gemmell. Le jeune homme qui se retrouve dans une position qu'il ne souhaite pas ni ne pense mériter mais qui décide d'agir et termine en héros. L'humble conseiller si philosophe. Mais aussi, et surtout, la magie chamanique. Ainsi, on pourrait croire que l'intrigue principale serait la lutte de Thuro pour sa vie et son royaume tout en tentant de venger son père. Cependant, l'auteur décide d'envoyer son héros dans un autre monde lutte contre une femme qui utilise la force de vie des autres pour rester jeune. Là encore on retrouve un thème de Gemmell: les dangers de l'immortalité et de la toute puissance. On retrouve la fascination de l'auteur pour le passé mais, cette fois, il décide de s'intéresser au Moyen Âge. C'est un changement intéressant mais il garde des liens importants avec l'antiquité. Au final un petit livre sympathique sans plus.

  • L’écrivain est voué au septième cercle des enfers.

  • Papier toilette.

  • Roman de gare. Un livre qui fonctionne sans être magique. Rien de vraiment bon ni de vraiment mauvais.

  • À lire.

  • Tolkien.

Image: Éditeur

11:53 Écrit par Hassan dans Fantasy, gemmell | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : gemmell, stone of power | | | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.