19/03/2015

The Superior Spider-Man 3 Fins de règne par Dan Slott, Giuseppe Camuncoli et Humberto Ramos

Titre : The Superior Spider-Man 3 Fins de règne
Auteurs : Dan Slott, Giuseppe Camuncoli et Humberto Ramos
Éditeur : Panini comics 7 janvier 2015
Pages : 128

Ce troisième tome contient les épisodes 11-16 de Superior Spider-Man. La prison de super-vilains va être fermée sur ordre du maire Jameson. Mais, avant de la détruire complétement et définitivement, il décide d'y faire se dérouler la dernière exécution de son histoire. Et celle-ci concernera l'Anti-Araignée. L'homme qui a tué la femme de Jameson. Pour que tout se passe bien le maire décide de demander son assistance à Spider-Man et lui explique que l'Anti-Araignée ne doit pas sortir vivant de la prison. Car le vilain a décidé qu'il ne souhaitait pas mourir. Et il détruira tout ce qui se dresse sur son passage. Du moins s'il en est capable. Dans le même temps Spider-Man décide de frapper au cœur d'un empire du crime sans attendre l'accord de la mairie. Ceci le mènera à confronter le Super-Boufon et de rendre l'identité de ce vilain publique.

Cette fois il y a trois histoires dans ce tome qui sont toutes centrées sur Spider-Man. Peter Parker est laissé de côté et cela n'est pas totalement sans conséquences. La première confronte Spider-Man à l'Anti-Araignée et, surtout, montre qu’Otto, dans le corps de Peter, n'hésite pas à faire chanter le maire si cela lui est utile. Ceci est développé dans les deux autres histoires alors que les ressources de Spider-Man deviennent de plus en plus importantes. Il avait des yeux partout, il n'hésitait pas à utiliser la violence... Maintenant il possède une île dont il fait sa base et il a mis en place une armée, en partie constituée de robots, qu'il charge de combattre les personnes qu'il désigne. Son attitude est de plus en plus questionnée même si, pour l'instant, il garde les faveurs du public.

  • L’écrivain est voué au septième cercle des enfers.
  • Papier toilette.
  • Roman de gare.
  • À lire.
  • Tolkien. Un troisième tome qui continue sur la lancée en présentant un Spider-Man de plus en plus arrogant et inquiétant depuis que l'influence du vrai Peter Parker n'existe plus. Je me réjouis toujours autant de la suite.

Image : Amazon

 

superior spider-man,fins de règne,marvel,panini,dan slott,giuseppe camuncoli,humberto ramos

Les commentaires sont fermés.