02/04/2015

En route!

Dans l'univers personne ne vous entend crier. C'est ce qu'ont compris les Boovs dont la plus grande réussite est d'avoir fait de la fuite un véritable art. Ils sont tout simplement incapables de rester en face d'un danger. Et le plus grand danger de l'univers ce sont les Gorgs. Des êtres qui suivent les Boovs à la trace et détruisent tout sur leur passage. Heureusement, une nouvelle planète s'apprête à donner asile aux aliens pacifiques que sont les Boovs. Cette planète porte le nom de Terre. Elle est l'endroit où vivent les humains. Cependant, les Boovs n'ont pas vraiment demandé leur avis aux terriens. Ils se contentent de prendre possession des lieux tout en déplaçant l'intégralité de la population humaine en Australie. Mais, lorsque l'un des Boovs, Oh, rencontre une jeune humaine il se pourrait bien que les deux races puissent trouver un moyen de se rapprocher.

Voilà un film sympathique. Il fonctionne assez bien et suit tous les poncifs du genre. Deux personnages se trouvent en face de situations impossibles mais apprennent à s'en sortir et à faire confiance non seulement en eux mais aussi à l'autre. Contre toutes possibilités ils réussissent à se réunir avec les personnes aimées. On a souvent vu ceci. C'est même l'une des bases des productions culturelles en particulier lorsqu'on s'adresse aux enfants. Et ce film réussit cela. Il réussit moins à parler aussi bien aux enfants qu'aux adultes. Les situations humoristiques manquent un tout petit peu de saveurs pour être appréciées par tout le monde. C'est la raison pour laquelle je suis sorti de salle avec un avis très mitigé.

  • *
  • **
  • *** Pas mauvais, fonctionne très bien avec le public cible et moins bien avec les autres. Oublié aussi rapidement qu'une porte qu'on ouvre.
  • ****
  • *****

Image : Allociné

 

215588.jpg


16:14 Écrit par Hassan dans Film, science-fiction | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : en route | | | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.