08/04/2015

All-new X-Men 2. Choisis ton camps par Brian M. Bendis, Stuart Immonen et David Marquez

Titre : All-new X-Men 2. Choisis ton camps
Auteurs : Brian M. Bendis, Stuart Immonen et David Marquez
Éditeur : Panini comics 26.09.2014
Pages : 136

On continue avec le second tome qui contient les numéros 6-10 de All-New X-Men. Les premiers X-Men ont décidé de rester dans le présent afin de tenter d'améliorer les choses avant de rentrer chez eux. Cependant, bien que leur existence soit secrète, de nombreux groupes ne tardent pas à se rendre compte de leur arrivée. Ceux-ci peuvent n'être qu'inquiet, comme les Avengers, d'autres pourraient avoir des buts moins nobles comme Mystique. Mais, le problème le plus important est de s'adapter aussi bien au monde, qui est différent, qu'aux dangers. Un entraînement est nécessaire et, pour Scott, la plus grande discrétion. De plus, tout le monde n'est pas heureux d'être dans le présent au sein des X-Men du passé. Et cette contestation pourrait bien se terminer sur une conclusion inattendue.

Apparemment, les auteurs ont décidé d'aller lentement. Bien qu'il y ait des combats j'apprécie tout de même l'idée de laisser les personnages vivre leur vie. Trois, en particulier, sont développés. Tout d'abord Scott qui doit tenter de comprendre comment il a pu devenir ce qu'il voit à présent. Le second est Jean qui doit vivre avec ses nouveaux pouvoirs et les connaissances que cela implique. Personne ne voudrait être à sa place (connaitre sa propre mort ? très peu pour moi) et, surtout, l'utilisation qu'elle en fait devient un peu inquiétant. Enfin, le dernier est Angel qui rencontre son alter ego et qui ne comprend pas ce qui a pu lui arriver. L'intrigue est donc lente à se mettre en place et à la fin de ce second tome on ne sait pas encore dans quelle direction se dirigent les auteurs. Je suis tout de même déçu que les nouveaux mutants ne soient pas présentés et développés.

*
**
***
**** Une continuation assez lente, ce qui change des combats qui commencent en trois pages et se terminent 50 pages plus loin, qui permet de développer les personnages.
*****

Image : Éditeur

 

image_gallery?img_id=7270189&t=1409844522493


Les commentaires sont fermés.