14/06/2015

Jurassic World

Lorsque j'ai vu la bande annonce qui annonçait l'ouverture du parc mon enfant intérieur a bondi de joie. Après tout, Jurassic Park est le film qui aurait pu faire de moi un paléontologue (comme beaucoup d'autres enfants). Bien que ma voie actuelle se pose des questions sur des sujets beaucoup plus récents le film qui m'a donné des cauchemars (saleté de raptors !) durant des semaines reste l'un des films de mon enfance. Malheureusement, il n'y avait pas eu de suite avant aujourd'hui (non il n'y pas eu de suites et si c'était le cas les gens qui ont produits ces hypothétiques deux films devraient avoir honte !). Peu d'efforts étaient nécessaires afin de me convaincre d'aller voir Jurassic World !

20 ans après les évènements de Jurassic Park les attractions sont ouvertes depuis 10 ans. C'est le plus grand parc animalier du monde avec près de 20 000 visiteurs par jours. La sécurité est au maximum tandis que tout est fait pour permettre aux gens de se rapprocher des dinosaures en sécurité que ce soit en train où dans des boules de hamster. Mais le public se lasse. Après des études marketing les concepteurs et propriétaires décident de créer un hybride. Un dinosaure encore jamais vu car il n'y jamais existé. Il est gros, il a d'énormes dents, il peut se cacher et visualiser la chaleur et il est hautement intelligent. Alors que peut-il bien se passer lorsque cette nouvelle attraction s’échappe ?

Alors que penser de ce second opus ? Mon enfant intérieur a beaucoup aimé. Il fait peur, il fait rire et il y a une jolie fin. Mieux encore, on retrouve des éléments du premier film. J'avoue avoir fortement apprécié l'entrée dans l'ancien parc avec les anciennes voitures sans oublier le bon vieux ADN animé. Scientifiquement parlant, il suffit d'une recherche sur Google pour savoir que le film st une daube. Mais, comme le dit un personnage, "vous n'avez pas demandé la réalité mais de plus grosses dents". On peut donc comprendre tout en étant tout de même déçu que le film ne tente pas d'être plus proche de la réalité scientifique. Mais, comme d'autres personnes l'ont déjà dit, les personnages sont extrêmement stéréotypés. Nous avons les deux enfants dont le tout jeune heureux de tout et l'ado chiant. Nous avons les geeks aux ordinateurs. Le méchant militaire allié au savant fou sans conscience. Et nous avons la femme d'affaire ainsi que son ami le MÂLE. Vous ajoutez à cela un scénario qui tient sur un post-it et vous terminez avec e bons effets spéciaux et un message sur le danger de la gestion moderne. Ça se laisse regarder mais ça ne vaut pas le premier film.

*
**
*** Mon enfant intérieur aime mais il faut avouer que ce film est moyen dans tous les sens du terme.
****
*****

Image : Allociné

Site officiel

 

239728.jpg

 

09:21 Écrit par Hassan dans Film, science-fiction | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : jurassic world, jurassic park | | | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.