26/06/2015

Avatar: The last airbender saisons 1-3

Après la catastrophe cinématographique que fut Avatar : le dernier maitre de l'air il m'a fallu beaucoup de temps, et Korra, avant de me lancer dans la version originale animée. Je me suis donc jeté sur les trois saisons qui permettent de suivre la lutte de l'Avatar Aang contre le Seigneur du feu Ozai et ses alliés. La série commence alors que la guerre fait rage depuis 100 ans. Le monde a plié face à la puissance de la nation du feu et la férocité de ses soldats. l'Avatar a disparu depuis 100 ans. Il est la seule menace capable de mettre un terme à la guerre. Ce sont deux membres des tribus de l'eau, Sokka et Katarra, qui sont capables de retrouver l'Avatar enfermé dans la glace. Suite à son retour dans le monde Aang apprend ce qui s'est déroulé. Mais il apprend aussi qu'il n'a que peu de temps pour mettre fin à la guerre. Car, en été, une comète offrira des pouvoirs sans commune mesures aux maitres du feu rendant la victoire impossible. Il s'ensuit une quête pour permettre à l'Avatar de se faire des alliés et d'apprendre la maitrise des quatre éléments.

Dire que la série animée n'a rien à voir avec le film implique d'être en dessous de la réalité. Là où nous avions un film mal réalisé, mal joué, mal écrit dont les personnages ont changé de couleur de peau nous avons une série bien écrite, bien jouée avec des personnages plus complexes qu'il n'y parait et un humour omniprésent. Durant les trois saisons les personnages principaux changent énormément et passent, parfois, d'un extrême à l'autre. Zuko, par exemple, est dans ce cas (le pauvre a besoin d'un gros câlin). Tous les personnages sont écrits afin de leur offrir une possibilité de changer. Que ce soient les maitres des éléments ou ceux qui ne maitrisent rien. Ainsi, Sokka est à la fois le bouffon du groupe et un combattant et stratège exceptionnel capable de donner une cohésion au groupe. Il ne faut pas non plus oublier les personnages féminins comme Katarra capable aussi bien de soigner que de combattre toute une armée. Ou encore Toph la plus grande des maitresses de la terre. En fait, la série est trop riche pour simplement résumer tout cela. Il vaut mieux acheter et se plonger dans l'histoire.

*
**
***
****
*****J'ai rarement vu une série aussi maitrisée du début à la fin.

Image : Allociné

 

311872.jpg

 

 

09:01 Écrit par Hassan dans Fantasy, série | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : avatar, aang, last airbender | | | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.