Infinity par Jonathan Hickman, Jim Cheung, Jerome Opeña et Dustin Weaver

Titre : Infinity
Auteurs : Jonathan Hickman, Jim Cheung, Jerome Opeña et Dustin Weaver
Éditeur : Panini comics 1 juillet 2015
Pages : 224

Ce tome contient les numéros 1-6 d'Infinity. Les événements relatés se déroulent en même temps que ceux d'Avengers 4 et de New Avengers 2. Ce sont deux livres que je n'ai pas lu donc certaines choses me sont passées au-dessus. Mais, on peut tout de même lire ce tome sans trop de problèmes grâce à un résumé entre les numéros. Bon, les choses ne se déroulent pas très bien. Les Bâtisseurs, une ancienne race, ont décidé de détruire tout ce qui bouge. Les races et empires de la galaxie ont décidé de se réunir pour lutter contre leur extinction. Et les Avengers se disent que, pour une fois, on ne va pas attendre que l'armée vienne sur Terre. On va la combattre directement dans l'espace. Mais il est plus simple de le dire que de le faire... De plus, Thanos se dit que si les Avengers partent en guerre dans l'espace ce pourrait être un bon moment pour attaquer la Terre...

Que dire de cet événement marvel ? Premièrement, c'est un peu confus. De nombreux événements ne sont relatés qu'en off, dans les résumés. Je pense qu'on les retrouve dans les tomes que j'ai mentionnés précédemment. D'ailleurs, il me manque tout de même quelques informations pour bien comprendre ce qui arrive au début. Mis à part ça j'ai assez bien aimé la division entre ce qui se déroule dans l'espace et les combats sur Terre. Alors qu'on observe Captain America prendre du galon devant toutes les races on regarde les Inhumains décider de lutter contre Thanos tandis que les autres doivent s'occuper de problèmes différents. En bref, c'est assez sympathique

*
**
*** Pas mauvais, divertissant à défaut d'être très intelligent. Dans la droite ligne de ce que fait Hickman en ce moment (mais je le préfère sur East of west)
****
*****

Image : Éditeur

 

image_gallery?img_id=8021928&t=1436774775347

 

Les commentaires sont fermés.