25/09/2015

Nightwing 5. Dernier envol par Kyle Higgins et Will Conrad

Titre : Nightwing 5. Dernier envolnightwing-tome-5-270x409.jpg
Auteurs : Kyle Higgins et Will Conrad
Éditeur : Urban comics 29 mai 2015
Pages : 200

Ce dernier tome contient les numéros 25-30 et annual 1. Lors du dernier tome Nightwing retrouvait le meurtrier de ses parents. Ce dernier l'avait aidé à stopper les machinations d'un vilain nommé le Farceur qui s'attaquait au maire de Chicago. Nightwing décidait de rester dans cette ville alors qu'un autre vilain semblait s'intéresser à lui. Ce tome n'est pas cette histoire. Ce tome est un énorme adieu au personnage et à son sort dans Forever Evil. Ainsi, on le retrouve durant l'An Zéro puis avec Batgirl à Gotham. Il retourne enfin à Chicago pour se retrouver entre une petite fille et Zsasz. Ces quelques numéros permettent de dire adieu au personnage mais laissent en plan les pistes qui avaient été lancées. On ne saura jamais ce qui arrive au maire, à Zucco ni au tueur de masque. Ces intrigues sont abandonnées

Ce tome est donc un gros flop. J'avais apprécié Nightwing et son humour. On avait un personnage du monde de Batman mais pas aussi déprimé que ce dernier. Durant les 3 premiers tomes on observait Dick se rapprocher de personnes pour mieux les perdre alors que toutes les intrigues se mêlaient pour qu'il n'ait plus rien. L'idée de l'envoyer à Chicago pour tout recommencer était particulièrement bonne. On pouvait le suivre dans une ville différente avec d'autres vilains et une politique à l'opposé de celle de Gordon. En particulier, je voulais en savoir plus sur le tueur de masques. Mais les évènements de Forever Evil ont empêché cela et on se trouve face à un dernier tome en forme d'hommage mais légèrement raté

*
**
*** Il est vraiment dommage de terminer sur un tome aussi médiocre l'histoire d'un personnage qui méritait mieux.
****
*****

Image : Éditeur

Les commentaires sont fermés.