03/10/2015

Peau neuve par Elise Griffon

Titre : Peau neuve
Auteure : Elise Griffon
Éditeur : Delcourt 23 septembre 2015
Pages : 128

J'entends parler de cette BD depuis une petite semaine. L'histoire se déroule durant les années 90. Laura est une jeune fille de 12 ans. Elle rentre de vacances pour se retrouver dans une nouvelle classe dans une nouvelle ville. Elle ne connait personne et voit rapidement que les relations entre élèves ne sont pas au beau fixe dans l'indifférence générale des adultes présents. Lors d'une des premières journées il est demandé à sa classe une rédaction de français sur les vacances d'été. Elle décrit donc les siennes. Ce qu'elle a fait et ce qu'elle ressent. Et aussi aventures qu'elle a connu cet été particulier. La professeure lui donne la meilleure note. Cependant, sa rédaction porte sur ses vacances dans un camping naturiste. Elle devient rapidement une curiosité puis une victime des brimades de certaines personnes.

Le naturisme est au centre de cette BD mais n'est pas la question principale de celle-ci. Je pense qu'il y a deux thèmes principaux. Le premier concerne la transformation de Laura. Au début du livre elle est encore une enfant alors qu'à la fin elle entre dans l'adolescence. Plus que son propre corps elle observe ses amie-e-s changer aussi. Elle voit des connaissances d'enfance grandir et s'intéresser à de nouveaux sujets. L'année qui passe lui permet d'entrer complètement dans l'adolescence et d'accepter ce changement d'identité malgré la douleur que cela a impliqué pour elle (en est témoin le dernier t-shirt qu'elle porte).

Le second thème concerne la honte. A la première page elle n'a aucune honte de son corps ni de sa nudité. Certaines aventures lui font prendre conscience de son corps mais rien qui ne soit sexuel. Durant l'année scolaire, par contre, il lui est bien fait comprendre par ses pairs que la nudité est un problème. Le fait qu'elle ait vécu des vacances naturistes fait d'elle non seulement quelqu'un de différent mais aussi quelqu'un "d'impur". Immédiatement la nudité est associée à la sexualité et, donc, une femme qui accepte d'être nue doit être ouverte pour s'exhiber devant n'importe qu'elle personne le demandant. Ces agressions se portent aussi bien sur son physique que sur sa moralité qui est reportée à celle d'un animal sans hygiène. Ce n'est donc pas une surprise si ces événements brisent l'innocence qu'elle possédait face à son propre corps. Heureusement les dernières cases sont très positives grâce une femme d'un certain âge.

*
**
***
****
***** Quelques transitions étranges mais globalement très bon et intéressant.

Image : Éditeur

 

peau-neuve.jpg

 

15:51 Écrit par Hassan dans BD/Comics | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : peau neuve, delcourt, elise griffon, naturisme | | | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.