17/02/2016

Earth 2 2. Secrets et origines par James Robinson, Nicola Scott, Yildiray Cinar et Cafu

Titre : Earth 2 2. Secrets et originesearth-2-tome-2-270x402.jpg
Auteurs : James Robinson, Nicola Scott, Yildiray Cinar et Cafu
Éditeur : Urban comics 10 juillet 2015
Pages : 232

Ce second tome contient les numéros 9-16 ainsi que Annual 1 publiés dans Earth 2 vol. 2 : The tower of fate et Earth 2 vol. 3 : Battle cry. Il y a 5 ans la Terre-2 était attaquée par Darkside. Ses héros, ou merveilles, se sont sacrifiés afin d'empêcher l'invasion et le monde s'est unis pour contrer une nouvelle menace. Justement, celle-ci se profile dans l'avenir. C'est la raison pour laquelle, dans le tome 1, de nouveaux héros se sont soulevés afin de protéger la Terre et ses habitant-e-s. Mais les politiciens et l'armée ne sont pas très heureux/euses de leur arrivée. Et leur union pourrait bien ne jamais se concrétiser. Pourtant le temps presse. En effet, un général de Darkside a pris le contrôle d'un pays et les humain-e-s ne l'accepteront pas. La guerre est sur le point d'éclater.

Le premier tome était un moyen de nous présenter l'histoire de cette terre parallèle ainsi que de nous offrir de nouveaux personnages. Ce second tome est constitué en deux parties. La première continue sur la lancée du premier tome. On nous présente l'histoire du monde ainsi qu'une quête pour l'arrivée d'une nouvelle merveille. Les intrigues se forment sur des mystères qu'il est nécessaire de résoudre. La seconde partie concerne la guerre contre le Dhérain. Ce sont plusieurs numéros de massacre qui se terminent sur un dernier acte inattendu. Les intrigues précédentes y sont oubliées au profit du spectacle. Honnêtement, il est dommage que cette guerre empêche le développement des autres intrigues. On avait un début d'entrée dans quelque chose qui semblait intéressant mais les combats forcent à tout laisser en arrière. J'espère tout de même que nous aurons un retour sur ces intrigues dans le futur.

*
**
***
**** Dans la lignée du premier tome. C'est réussi avec une seconde partie spectaculaire.
*****

Image : Éditeur

Les commentaires sont fermés.