25/02/2016

Elektra 2. Mort à la guilde des assassins par Haden Blackman, Alex Sanchez et Michael del Mundo

Titre : Elektra 2. Mort à la guilde des assassins
Auteurs : Haden Blackman, Alex Sanchez et Michael del Mundo
Éditeur : Panini comics 16 septembre 2015
Pages : 136

Ce second, et dernier, tome contient les numéros 6-11. Elektra a retrouvé Cape Crow. Elle l'a, comme son employeur le souhaitait, capturé vivant. Elle a pris cette décision malgré l'incapacité de son employeur, le fils de Cape Crow, de payer le contrat alors que la guilde entière des assassins tente de tuer Cape Crow ainsi que toutes personnes qui tentent de l'aider. Mais Elektra a décidé de protéger l'ancien assassin et son fils. Depuis plusieurs jours le groupe se cache et change de lieu systématiquement. Mais la Guilde les retrouve toujours. Et Elektra réussit toujours à vaincre les tueurs. Cependant, elle souhaite que la poursuite cesse. Elle décide donc de se mettre en quête de la personne qui se trouve à la tête de la Guilde afin de la tuer et donc de détruire l'organisation.

Si j'ai pris le premier tome c'était pour le graphisme de Michael del Mundo. C'est tout simplement beau. J’ai pris ce second tome pour la même raison et je dois bien avouer que les premiers numéros m'ont déçu. En effet, c'est un autre dessinateur qui reprend le titre et il n'y a absolument rien de comparable à ce qu'a fait del Mundo. C'est fade, pas très beau et surtout ça fait bâclé quand on compare (heureusement del Mundo revient ensuite). Et si le graphisme n'est pas à la hauteur pourquoi prendre ces deux tomes ? En effet, l'intrigue est presque inexistante et, en tout cas, peu intéressante. Elektra se fait attaquer, Elektra attaque elle-même et Elektra tue ses attaquants malgré leur prétendue supériorité. Bref, il n'y a rien de bien intéressant.

*
** Il n'y a qu'une seule raison de se procurer la série : Michael del Mundo.
***
****
*****

Image : Éditeur

image_gallery?img_id=8140874&t=1441356390187

 

Les commentaires sont fermés.