24/03/2016

Game of thrones 5

J'ai enfin visionné la dernière saison de Game of Thrones. Celle qui fut la victime de maintes passions et critiques pour des raisons parfaitement légitimes et compréhensibles. Est-ce que cette saison est la catastrophe annoncée ? Je vais tenter d'y répondre. Il faut tout de même que je précise avoir regardé la saison en continu et donc que je n'ai pas subi les épisodes à une semaine d'intervalle. Ce doit probablement jouer sur la compréhension de la saison puisque celle-ci est très brouillonne.

Bon, petit retour en arrière, Tywin Lannister est mort ainsi que son petit-fils. Tyrion est déclaré coupable et fuit avec Varys en direction de Daenerys. Il fera une petite rencontre sympathique avec le personnage que je déteste le plus car il pue la condescendance. Meereen est sous la domination de Daenerys qui devra trouver un moyen de gouverner la ville. En effet, elle souhaite une petite pause dans sa petite ballade de massacre. Cette intrigue permet de placer une personnage face aux problèmes du pouvoir et du gouvernement. Elle doit trouver des conseillers, comprendre la population, faire justice et éviter les rebellions. C'est loin d'être facile. À Westeros il y a quatre intrigues. L'une se déroule à Dorne et n'a presque pas d'intérêts. La seconde place Cersei et Margaery face à face alors qu'un groupe de fanatiques religieux prend le contrôle de la ville avec des conséquences importantes pour un grand nombre de personnages. Nous avons aussi une intrigue à Winterfell avec Sansa qui doit accepter ce qui est arrivé à sa famille. Enfin, le Mur a aussi son mot à dire puisqu'une guerre se prépare entre les humains et les Autres. Mais la Garde de Nuit est loin d'être prête d'autant plus qu'elle n'a pas de dirigeant. Enfin, il y a Arya qui visite Braavos et tente de retrouver un ancien ami.

Bon... alors on va commencer par dire que cette saison est remplie d'intrigues qui partent dans tous les sens. Il peut y avoir 5 voire 6 groupes de personnages différents qui vivent des aventures dans autant de lieu. Dans un épisode de 50 minutes environ ça donne au maximum 10 minutes pour passer sur une intrigue avant d'aller voir ailleurs. L'effet est très mauvais quand on regarde en continu alors je n'ose pas imaginer lorsqu'on doit attendre une semaine entre les épisodes. On a à peine le temps de comprendre avec qui et où l'on se trouve qu'il faut passer à autre chose. Heureusement, l'adaptation laisse en dehors une grande partie des intrigues qui se trouvent dans les livres pour accélérer certaines choses ou abandonner des personnages. Ce n'est pas une mauvaise idée mais le résultat est loin d'être réussi. En effet, on a Tyrion qui passe en accéléré ce qui lui prendre presque un an dans les livres et, d'un autre côté, on abandonne tout un aspect des livres pour les rendre beaucoup moins logiques. On a l'impression que les scénaristes savent qu'ils doivent commencer à se passer des livres mais qu'illes ne savent pas dans quelle direction se rendre. Cela prend la forme d'intrigues qui se reposent sur l'acquis du passé. Comme un commentateur de YouTube le disait : on fait du Game of Thrones pour faire du Game of Thrones sans se poser la question de l'intérêt des scènes pour l'histoire et les personnages. On se trouve donc face à des images de tortures et de viols dont le seul intérêt est de suivre la réputation de la série. Mais ces scènes sont inutiles et gratuites. Deux en particulier sont particulièrement mal écrites et je pense que tout le monde saura lesquelles. Bref, les scénaristes se reposent sur un oreiller de paresse tandis que les intrigues partent dans tous les sens en donnant l'impression que plus personne ne tient la barre. J'espère que la prochaine saison corrigera tout cela mais, je ne sais pas trop pourquoi, j'ai des doutes.

*
**
*** Ce n'est pas mauvais c'est simplement vide et de moins en moins bien dirigé et scénarisé.
****
*****

Image : Site officiel

wallpaper-stark-1600.jpg

09:56 Écrit par Hassan dans Fantasy | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : game of thrones | | | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.