07/07/2017

Moi, moche et méchant 3 / Despicable me 3

Après le second film Gru a enfin trouvé sa vocation. Il adorait être un vilain, mais il ne l'a jamais vraiment été. Maintenant, il adore être un agent de l'AVL. Il a des gadgets, il peut combattre des vilain-e-s et surtout il possède un salaire qui lui permet de prendre soin de ses trois filles. Enfin, il peut travailler aux côtés de Lucy. Cette dernière se fait, petit à petit, à son rôle de mère pour petites filles. Bien que Gru adore son travaille il échoue régulièrement à appréhender un vilain venu tout droit des années 80, souhaitant se venger de l'annulation de sa série. Suite à cet échec, la famille se rend chez le frère jumeau de Gru ce qui permet à ce dernier de retrouver un peu de ses origines.

Moi, moche et méchant a commencé comme l'origine d'un homme qui devient gentil afin de rendre ses filles heureuses. L'histoire a continué dans la même direction. Il devait à la fois trouver un nouveau but et vaincre sa peur d'être rejeté par les personnes qu'il aime (en l’occurrence une femme et, bien entendu, ses filles). Il semble que, en ce qui concerne ce troisième volet, l'intrigue paternel de Gru soit terminée. On le voit agir systématiquement en faveurs de ses enfants, comme un père accompli. À la place, c'est Lucy qui doit trouver son rôle de mère. Au contraire d'une vision un peu romantique de la parenté, Lucy est montrée comme une femme qui n'arriver pas à trouver la bonne mesure. Elle ne sait pas quand être sévère ni quand être généreuse et se trompe souvent. Le contraste avec Bru est intéressant, d'autant qu'on l'a vu s'améliorer lors de deux films. Gru, lui, se trouve encore une fois dans une quête pour savoir qui il est et ce qu'il veut faire. Après trois films on aurait pu penser qu'il aurait enfin trouvé un but.

Malgré quelques bons moments, drôles et beaux, le film reste moyen. On reprend les mêmes éléments de deux films précédents. Les mêmes blagues et on continue sur la même lancée. Les Mignons sont toujours aussi présents et leurs scènes sont bien réussies, surtout parce que nous n'avons pas un film entier autours d'eux. Les licornes sont toujours importantes. Enfin, la réalisation semble bien aimer créer des situations dans lesquelles mettre Gru. Personnellement, j'ai apprécié le vilain du film. Qu'il soit resté dans une époque, dont il utilise les codes pour ses crimes, et qu'il devienne un vilain à cause de l'annulation du film sont deux idées qui me parlent (ainsi qu'aux personnes fans de Sense8 pour la seconde).

*
**
*** On a une recette, on l'applique, on fait chauffer 90 minutes et on a un Moi, moche et méchant 3. On passe un bon moment, rien de plus.
*****

Image : Site officiel

image7.jpg

08:23 Écrit par Hassan dans Film | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : moi moche et méchant, despicable me | | | |  Facebook

Écrire un commentaire