28/11/2017

Avengers time runs out 4. La chute des dieux par Jonathan Hickman, Stefano Caselli, Mike Deodato Jr et Kev Walker

Titre : Avengers time runs out 3. Beyonders
Auteurs : Jonathan Hickman, Stefano Caselli, Mike Deodato Jr et Kev Walker
Éditeur : Panini 9 novembre 2016
Pages : 152

Ce tome contient Avengers 43-44 et New Avengers 31-33. Depuis plusieurs années, la Terre subit des incursions qui menacent de la détruire ainsi que l'univers entier. Car le multivers est en danger. Il n'y a que peu de solutions. Soit un univers meurt soit une terre meurt sauvant tout un univers. Les héro-ïne-s de la Terre ont tenté de lutter contre ce destin tout en essayant de comprendre la raison de la fin de tout. Mais le temps est compté. En effet, il ne reste plus qu'une vingtaine d'univers et, bientôt, il n'en restera que deux. Les plans ne sont plus utiles, seule la survie est mise en avant. Alors que certain-e-s héro-ïne-s tentent de construire un vaisseau de sauvetage, d'autres sont allés à la source afin de combattre les êtres responsables. Mais est-il possible de tuer l’incompréhensible ? De plus, les civilisations de la galaxie se sont unies pour survivre. Et leur survie passe par la destruction de la Terre.

Je suis à la fois emballé et déçu par ce final qui n'est, en vérité, qu'un prologue. D'une part, Hickman donne enfin les réponses nécessaires pour comprendre ce qui se déroule. Il met en avant les responsables ainsi que la raison de la destruction du multivers. Il explique aussi ce que sont les différents groupes ennemis qui ont été rencontrés durant son run sur Avengers et New Avengers. Ce tome est lié directement au premier numéro de Secret Wars, qui permet de savoir qui a gagné. Le tome est aussi aidé par un numéro dialogue entre Tony et Steve Roger, pour une fois ces deux-là ne se combattent pas. Mais je suis aussi déçu. Face à la destruction de leur Terre Hickman ne trouve rien de mieux que de faire combattre à nouveau Tony Stark et Steve Roger. Je ne vois pas l'intérêt de ce combat. Je suis aussi un peu déçu du fonctionnement de la bataille entre la Terre et la galaxie. Certes, Hickman a profité de son run pour donner des armes puissantes à la Terre. Mais il me semble douteux que celle-ci soit capable de résister à des civilisations aussi puissantes que celles que l'on observe. Bref, je suis un peu mitigé tout en appréciant beaucoup cette fin.

*
**
***
**** Une fin à la fois décevante et réussie. Difficile d'en parler.
*****

Image : Éditeur

image_gallery?img_id=9024479&t=1478017860917

Écrire un commentaire