06/07/2018

The Incredibles 2 / Les Indestructibles 2

Il y a quelques jours la famille Paar se trouvait sur l'île d'un super-vilain qui souhaitait attaquer une ville afin de devenir un super-héros adulé. Après leur combat, le Démolisseur attaque la banque mais il ne sait pas que les Paar sont dans les parages. Malgré l'illégalité de leurs activités, personne dans la famille n'hésite à s'attaquer au Démolisseur, ce qui se termine par leur arrestation. La loi étant ce qu'elle est la famille se retrouve dans un motel avant que le programme de relocation et d'aide aux anciens supers ne soit fermé par décision politique. Heureusement pour elleux, un riche industriel était présent. Il décide de contacter les Paars ainsi que Frozone afin de leur proposer un plan pour rendre les activités des supers à nouveau légales. Mais pour cela il souhaite commencer par Elastigirl.

SPOILERS

Les Indestructibles n'est pas seulement un film de super-héros. Il est aussi, et surtout, un film contant l'histoire d'une famille. Ce n'est pas la seule famille de héros dotés de supers pouvoirs qui ai connu une adaptation au cinéma. Les 4 Fantastiques sont aussi membre d'une famille mais leurs adaptations, au nombre douloureux de 4, n'ont jamais réussi à mettre en avant cette caractéristique. A la place, nous avions des acteurs et actrices qui peinaient à donner envier de suivre une intrigue lourde et mal écrite. Malgré quelques bonnes idées pour la dernière adaptation, celle-ci était moche et très mal montée alors que son réalisateur semble avoir disparu après un début de carrière prometteur (il pourrait toujours revenir). La réalisation des Indestructibles comprend parfaitement qu'elle parle d'une famille. Les activités de héros sont montrées comme un travail qui implique des contraintes sur la vie personnelle. Dans ce contexte, le couple de parents doit mettre en place une division des tâches afin de s'occuper aussi bien des enfants que de leur travail.

Bien que j'apprécie le premier film, celui-ci suivait un schéma classique. Bob Paar travaillait à l'extérieur tandis que Hélène Paar s'occupait des enfants et de la maison. Plusieurs scènes montraient Hélène dans son rôle de mère de famille tandis que son mari lisait le journal sans se lever. Ce second film décide d'aller à l'opposé. Cette fois Hélène travaille tandis que Bob s'occupe de la maison et des enfants. Immédiatement, on nous montre que le support de Bob implique aussi l'impression qu'il serait meilleur que sa femme, ce qu'elle semble laisser couler à ma plus grande incompréhension. Le film joue beaucoup sur l'incapacité d'un homme adulte marié depuis au moins 15 ans de s'occuper d'enfants et du ménage. Autrement dit, Bob Paar est montré comme un incapable, ce qui est triste vu qu'il est censé être un parent...

Le film nous donne aussi un nouveau vilain, ou plutôt une vilaine. Il y a longtemps qu'on attend d'avoir une bonne vilaine dans un film de héros, mais il est rare que celles-ci soient seules ou même les principales instigatrices. Ce personnage est réussi car même si l'on s'attend assez rapidement à ce qu'elle soit l'opposante principale son discours est clair et construit. Si elle s'oppose aux Supers ce n'est pas pour contrôler le monde mais pour éviter que l'humanité ne prenne le chemin de la facilité, soit de suivre des supers qui ouvrent le chemin et s'occupent des problèmes pour le reste du monde. Cette position est basée sur une histoire personnelle et son interprétation, logique, de celle-ci. Il est dommage que le personnage ne puisse pas avoir plus de présence à l'écran, bien que cela soit logique dans le cadre de l'intrigue du film.

*
**
***
**** Distrayant, drôle, une suite que je pense réussie.
*****

Image : Allociné

Site officiel

5777428.jpg

Écrire un commentaire