• Greta

    TW : harcèlement, mauvais traitements

    Frances est une jeune femme de Boston. Elle a récemment déménagé à New York chez une amie étudiante. Elle travaille en tant que serveuse dans un restaurant luxueux de la ville. Sa vie est loin d'être parfaite. Elle est brouillée avec son père après avoir perdu sa mère. Mais elle continue de vivre et de faire la fête. Un jour, elle découvre un sac oublié dans le métro. Les objets trouvés étant fermés elle décide de se rendre directement chez la personne pour le lui rendre. Cette personne se nomme Greta. Elle a perdu un grand nombre de personne dans sa vie et se sent seule. Alors que Frances tente de l'aider elle se rend compte, ainsi que sa colocataire, que quelque chose est bizarre dans le comportement de Greta.

    SPOILERS

    Ce film est particulièrement bon. J'ai été stressé du début à la fin alors que la réalisation nous donne des indices d'abord subtils puis de plus en plus inquiétant. Ce que le film nous montre est le fonctionnement d'une personne manipulatrice qui fait tout pour contrôler la vie de quelqu'un. Cela commence simplement par un rapprochement émotionnel. Le partage de son passé et du besoin de retrouver une mère ou une fille. Puis, Greta commence à agir comme une mère utilisant des mots et des gestes. Petit à petit, se met en place une prise de contrôle de la vie de Frances qui ne peut plus échapper à Greta, celle-ci la suivant partout. Le film montre particulièrement bien que tenter d'échapper à de telles personnes implique de risquer des réactions violentes de plus en plus importantes. Malheureusement, le film ne donne pas de recettes pour éviter ces situations, étant un thriller ce n'est pas son but.

    Le film nous parle aussi des personnes d'autorités, police comme patrons. À plusieurs reprises, Frances tente d'alerter la police. Celle-ci se contente d'enregistrer le problème mais ne le résout pas. Le seul conseil que le personnage reçoit est d'ignorer Greta, un conseil particulièrement dangereux et inutile. Pire encore, Frances n'est pas prévenue lorsque Greta est libérée par la police, la plaçant en danger. La justice aussi échoue puisqu'elle ne peut pas offrir une protection officielle à Frances. Son patron aussi échoue. Il s'intéresse plus au calme de son restaurant qu'aux risques que doit prendre son employée face à une personne dangereuse. Bref, on observe là quelque chose que beaucoup de personnes décrivent dans les cas de harcèlement : l'incapacité des autorités et des entreprises à gérer ces actes et à protéger les victimes qui doivent, souvent, enquêter seules et agir seules tout en risquant de perdre ami-e-s, famille, habitation et travail.

    *

    **

    ***

    ****

    ***** Un thriller qui me stress encore plusieurs heures après l'avoir vu. Toutes les actrices sont magistrales.

    Image : Site officiel

  • Men in Black International

    Il y a plusieurs années, deux agents des Men in Black ont sauvé le monde d'une espèce nommée la Ruche. Dans le même temps, une enfant nommée Molly voyait des Men in Blacks et un alien. Elle n'a jamais oublié et depuis 20 ans elle recherche le lieu où se trouve cette agence. Après toutes ces années de recherche elle a enfin un indice qui lui permettrait de trouver les MIB et surtout d'entrer en tant qu'agente. Mais la vie de ces personnes est loin d'être facile. Ce sont des inconnu-e-s qui n'auront jamais de vie sociale. Pire encore, illes risquent leur vie pour gérer le monde alien caché sur Terre. Le danger est démultiplié alors que l'agence de Londres semble être compromise. Mais qui croire, à qui faire confiance et comment lutter contre une agence entièrement secrète ?

    SPOILERS

    Ce film est sorte de reboot sans le dire. Le fonctionnement des MIB, tel qu'il a été mis en place dans les 3 films de la licence, n'est pas remis en cause. Les mêmes véhicules, les mêmes armes, les mêmes aliens parfois. Cependant, il remet en question l'histoire du MIB pour l'étendre quelque peu. Au lieu d'une unique agence à New York on apprend que le MIB possède plusieurs agences avec une hiérarchie précise. Plus encore, son histoire est plus ancienne. Au lieu d'un lancement dans les années 60 les MIB existent depuis le XIXème siècle par la création de la tour Eiffel par l'ingénieur du même nom. Cela pourrait être intéressant, si vous appréciez de connaitre l'histoire global d'un univers.

    Tout comme les opus précèdent, ce film est censé être humoristique. Bien que certaines scènes et blagues aient eu la capacité de me faire légèrement sourire, je suis resté majoritairement de marbre. Bien entendu, il est possible que la traduction n'ait pas permis de transmettre certaines subtilités. Mais j'ai eu l'impression que le film échoue à faire vraiment rire. Il semble surtout se reposer sur Hemsworth et les (in)capacités de son personnage, H. D'ailleurs, le film semble jouer sur l'aspect très esthétiquement appréciable de Chris Hemsworth à plusieurs reprises (et personne ne s'en plaint). Mais le plus problématique est la facilité à comprendre l'intrigue. Les surprises n'en sont pas et il suffit de réfléchir deux secondes pour comprendre dans quelle direction on va nous emmener.

    *

    ** Sans être affreusement mauvais je conseillerais d'attendre la sortie à la TV

    ***

    ****

    *****

    Image : Site officiel