Discipline en classe et autorité de l'enseignant : Eléments de réflexion et d'action par Bernard Rey

Titre : Discipline en classe et autorité de l'enseignant : Éléments de réflexion et d'action
Auteur : Bernard Rey
Éditeur : De Boeck Education18 juin 2009
Pages : 151

L'enseignement est un métier souvent commenté dans les médias ou dans le champ politique, que ce ne soit pas des expert-e-s ou par des personnes directement concernées. Mais lorsqu'on souhaite enseigner il est nécessaire de dépasser ces aspects médiatiques et de s'intéresser à la réalité de la pratique. Ce petit livre s'y essaie. L'auteur explicite le fonctionnement de l'autorité aussi bien d'un point de vue théorique que par la pratique dans les classes.

La première partie de l'ouvrage est constituée de trois chapitres. Chacun de ces chapitres se concentrent sur un aspect particulier de la tenue d'une classe du point de vue théorique. L'auteur y explicite les relations psychologiques mais aussi sociologiques de l'école au sein de la société et des enfants au sein de l'école. L'enseignant-e y a une place spécifique. Il est censé transférer un savoir mais il doit aussi mettre en place des règles et un milieu adapté au travail et à la compréhension du savoir. Cela implique de travailler aussi bien sur le contexte que sur la classe et enfin sur les élèves. Tout en sachant que certaines données ne peuvent pas être atténuées facilement.

La seconde partie se pose des questions pratiques. L'auteur y examine les gestes, la manière d'être nécessaire pour créer un climat serein dans lequel les enseignant-e-s puissent mettre en œuvre une autorité légitimée et acceptée par les élèves. L’auteur comment par expliquer que l'autorité n'est pas naturelle mais qu'elle dépend d'un contexte et d'une manière d'être. Ainsi, la façon de parler, l'habillement mais aussi le langage et la posture sont dommageables ou portent une certaine forme d'autorité. Ce qui implique de mettre en place des rituels et des gestes précis qui permettent aux élèves d'accepter cette autorité. De plus, l'auteur prévient que les actes négatifs des élèves ne doivent pas être considérés comme une attaque contre sa personne. Pour les éviter il est nécessaire de tenter de comprendre ce qui a pu mener à un acte négatif et d'agir sur ces causes. Si l'on réfléchit ainsi, les punitions ne sont pas uniquement inutiles mais deviennent dangereuses pour la classe, l'enseignant-e et l’institution scolaire.

Ce petit ouvrage se lit relativement facilement. Il n'est pas nécessaire de parcourir les chapitres dans l'ordre, ce livre est conçu comme un moyen de travail qui offre des débuts de solutions. Ainsi, les personnes souhaitant comprendre la pratique vont d'abord s'intéresser aux deux derniers chapitres alors que les personnes souhaitant comprendre les raisons qui expliquent la nécessité d'une pratique vont prendre compte les trois premiers chapitres. L'ouvrage est non seulement clair mais il donne de nombreux exemples qui permettent de comprendre le pratique. Il faut aussi saluer l'effort de l'auteur qui termine ses chapitres par de brefs résumés.

Image : Amazon

Écrire un commentaire

Optionnel