Star Wars 9. The rise of Skywalker

SPOILERS

Un temps indéterminé après la bataille entre le Premier Ordre et ce qui reste de la Résistance. Alors que le Premier Ordre continue à prendre le contrôle d'une grande partie de la Galaxie la Résistance, elle, n'est plus que l'ombre d'elle-même. Elle est la seule force qui semble vouloir se battre en faveurs de la liberté alors que ce qui reste des planètes libres évitent de se battre. L'espoir est mince mais heureusement une nouvelle génération s'est levée et reprend le flambeau. Rey, elle-même, essaie d'être digne de la confiance de Luke Skywalker en suivant les enseignements de la générale Leia Organa. Mais un événement la force à parcourir la Galaxie afin de chercher une information qui pourrait modifier le destin de tout le monde.

SPOILERS

Parlons immédiatement de ce qui fâche. Oui ce film décide d'oublier totalement le huitième. Ce dernier est probablement mon Star Wars favori car il détruit la mythologie tout en la réinventant totalement. Le film possède aussi l'action Jedi la plus logique de toute la saga. Sans oublier la beauté de la photographie. Malheureusement, Disney préfère l'oublier par peur de la différence et donc, naturellement, utiliser un de yes men pour créer le neuvième film. Ce dernier fait tout son possible pour détruire le huitième film en réinstaurant le mystère de la famille de Rey et en plaçant au second plan Rose ainsi que la relation entre Fin et Poe (bien que je choisisse de considérer la relation entre Rey, Fin et Poe comme un trouple). La réalisation use de nombreux plot twist sans réellement nous donner le temps de les comprendre ni de les intégrer. Le début même du film en est un. Cela donne un rythme étrange avant d'arriver vers les superbes dernières scènes qui, heureusement, permettent de sauver le film en ce qui me concerne.

Outre cela, le film reste dans la pensée de la saga. Ce qui compte est l'équilibre au sein de la Force. Lors de la première trilogie cela impliquait de faire tomber l'Empereur. Lors de la seconde trilogie cela impliquait les Jedis, bien trop puissants et nombreux et donc aveugles. Dans cette nouvelle trilogie c'est le couple spirituel Ben Solo / Kylo Ren et Rey qui permet de créer un équilibre. Les deux sont soumis à l'appel du côté opposé et tentent de l'éviter. Lorsque l'un tombe l'autre se relève. Les deux personnages, via l'équilibre qu'illes créent, se supportent l'un l'autre ce qui permet de lutter contre la puissance trop importante des Siths ou des Jedis. Une grande partie du film s'intéresse d'ailleurs à Rey et à sa peur de devenir une nouvelle Sith, incapable d'accepter la paix et souhaitant tout contrôler. Il est clair qu'elle en a les capacités.

Le film défend aussi l'importance de l'union et de l'amitié. Rey n'aurait jamais réussi sans l'aide de ses ami-e-s et c'est lorsqu'elle les repousse qu'elle prend de mauvaises décisions. Mais cela va plus loin. Comme le disent plusieurs personnages, le Premier Ordre et l'Empire réussissent à gagner non par leur force uniquement mais en faisant croire aux personnes qui souhaitent résister que personne n'est présent pour les aider. Encore une fois, la Rébellion est annoncée comme morte et les planètes sont divisées afin de forcer leur abandon. Ce n'est que l'union de la Galaxie, non au sein d'une force militaire mais une force civile, qui peut permettre d'abattre les tyrans et, peut-être, de reconstruire la Galaxie.

*

**

*** Le fan en moi a envie de donner plus. Mais la trahison envers le magnifique huitième film est trop difficile à accepter.

****

*****

Image : Site officiel

Écrire un commentaire

Optionnel