• The good place saison 3

    The good place est l'une de mes séries actuelles préférées qui, (mal)heureusement s'est terminée après une quatrième saison. Je n'ai pas encore atteint celle-ci mais je viens de terminer la saison 3. Nous retrouvons nos personnages préférés après le changement majeur dans leur histoire accepté par la Juge et mis en place par Michael. Depuis, Michael et Janet suivent les résultats de leurs protégé-e-s durant leur nouvelle vie. Mais alors que tout débute plutôt bien Michael se rend compte que rapidement les choses ne sont plus aussi positives que souhaitées. Et si ce qui manquait était la relation entre ces quatre humain-e-s pour leur permettre de devenir meilleurs ?

    SPOILERS

    Durant deux saisons nous avons observé ces quatre personnages créer des relations particulières. Dès le début de la saison, illes ont tout oublié et cela a un impact. Janet est toujours amoureuse de Jason mais doit accepter de l'observer se rapprocher de Tahani, même si cette relation n'est pas sérieuse. Chidi et Eleanor ne sont plus amoureux l'un de l'autre mais se retrouvent encore comme cela a toujours été le cas. Ce n'est que petit à petit que les relations sont recréées mais surtout que les personnages acceptent de sacrifier certaines relations pour le bien d'autres personnes.

    Mais le propos de cette saison concerne surtout la manière de devenir meilleur et d'aider d'autres personnes à changer. Est-il simplement possible de prendre des décisions qui n'ont aucune réactions négatives ? Tous les personnages ont essayé de s'améliorer mais ont échoué. Lorsque le groupe apprend la vérité, illes essaient d'aider les autres, se sacrifiant. La saison montre rapidement qu'il est difficile de juger des actions des personnes et qu'il pourrait même être impossible de trouver un moyen rationnel de le faire. Ainsi, on rencontre enfin l'homme qui a compris le fonctionnement de l'univers, mais dont la vie est un sacrifice constant afin d'éviter l'enfer. On nous montre enfin, même si cela me semblait clair, que les notations ne sont pas capables de réellement juger des activités humaines. Car les chiffres ne permettent pas de juger de toute la complexité des actions humaines, intentionnels comme non-intentionnels. Bref, encore une fois la série nous prouve à quel point elle est bien écrite en s'attaquant à des sujets philosophiques complexes et en réussissant non seulement à les résumer mais aussi à les rendre drôle.

    *
    **
    ***
    ****
    ***** Il ne reste plus qu'une saison de cette merveilleuse série que je conseille chaleureusement.

    Image : Site officiel